Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,985,786 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


La police torture des pratiquants de Falun Gong au poste de police de la province du Hubei

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hubei en Chine

 

 

(Minghui.org) Après leur arrestation le 25 août 2017, un couple de pratiquants de Falun Gong a été brutalement torturé au poste de police. La femme, Mme Zhang Jingqiong, s'est échappée et a décrit ce qui est arrivé à un correspondant de Minghui. Son mari, M. Weng Zuguo, est encore détenu. On ne sait pas ce qui a déclenché les arrestations.

 

Selon Mme Zhang, plusieurs policiers sont entrés dans leur petit restaurant le 25 août 2017. Ils ont tenu le couple au sol, les ont menottés, puis les ont poussés et les ont traînés dans la voiture de police devant une foule de personnes.

 

La police a également saccagé le domicile du couple et confisqué ses documents de Falun Gong, y compris des livres, des dépliants et une photo du fondateur. La police a également pris des clés et beaucoup d'autres biens personnels de valeur. Les membres de la famille du couple ont dû changer la serrure de leur porte d'entrée une fois que la police est partie.

 

Le couple a été détenu au poste de police de Xindi dans une pièce sans fenêtres ni climatisation. C'était au milieu de l'été, le couple était trempé de sueur. La police a ignoré la demande de M. Weng pour de l'eau et a menacé de les torturer tous les deux à mort.

 

En plus de les battre tous les deux brutalement, la police les a menottés sur des bancs du tigre pendant deux heures et les ont traînés au sol par les menottes. Lorsque le couple a essayé de les persuader d'arrêter, la police les a maltraités verbalement et a menacé de les torturer jusqu'à la mort.

 

 

Mme Zhang, blessée au front et au bras

 

Lorsque Mme Zhang s'est échappée du poste de police, elle avait de graves blessures au front, au bras, à la jambe et au dos. Elle a également eu des blessures internes et souffrait beaucoup.

 

Parce qu'elle pratique le Falun Gong, Mme Zhang a été emprisonnée quatre fois entre 1999 et 2004. Elle a souffert de la rupture d'un ovaire à la suite de coups brutaux alors qu'elle était détenue au camp de travaux forcés de Shayang en 2004.

 

Voir aussi :

 

Zhang Jingqiong souffre de la rupture d’un ovaire à la suite des violents coups assénés par un détenu au camp de travail forcé Shayang

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/9/3/165274.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/8/28/353071.html