Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,306,338 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Li Yuqiong arrêtée et condamnée à la prison

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Sichuan, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Li Yuqiong, 51 ans, de la ville de Suining dans la province du Sichuan, a été arrêtée à la gare de train en juillet 2017. Elle a été jugée le 22 décembre 2017, condamnée à un an de prison et à payer une amende de 2000 yuans. Elle portera la décision en appel.

 

Mme Li et son fils se trouvaient à la gare de train de Chengdu le 28 juillet 2017, lorsque des agents de sécurité ont fouillé son sac à dos et trouvé des pendentifs de Falun Gong. Elle a été arrêtée, photographiée et s’est fait prélever du sang de force avant d’être emmenée au poste de police de la gare de Chengdu-est.

 

Mme Li a été interrogée au poste de police. Elle n’a donné aucune information à la police, mais elle a profité de l’occasion pour leur expliquer les faits au sujet du Falun Gong.

 

La police a saccagé la maison de Mme Li plus tard ce jour-là et a confisqué une photo du fondateur du Falun Gong (Maître Li Hongzhi). Ils l’ont emmenée au poste de police de Chengdu en soirée.

 

On a demandé à la famille de Mme Li d’aller au poste de police et de signer le mandat pour l’arrestation administrative, mais ils ont refusé. La police l’a ensuite transférée au centre de détention de Chengdu et plus tard au centre de détention de Pixian. Elle a été jugée et condamnée à la prison le 22 décembre 2017.

 

Persécutions passées

 

Mme Li a été arrêtée pour la première fois en janvier 2000 quand elle est allée à Pékin avec d’autres pratiquants pour faire appel pour le droit de pratiquer le Falun Gong. Ils ont été arrêtés à la gare de train de Mianyang. Mme Li et un autre pratiquant ont été battus par la police et détenus dans un donjon d’eau pendant cinq jours. Ils se sont fait extorquer 5000 yuans avant d’être libérés.

 

Illustration de torture : donjon d’eau

 

Elle a été arrêtée pour la deuxième fois en juin 2001. Le nouveau directeur politique et judiciaire du bourg de Lanjiang s’est rendu chez Mme Li et l’a arrêtée avec son fils âgé de onze ans.

 

Des policiers du poste de police de la ville de Lanjiang et de la Division de la sécurité intérieure ont tenté de pénétrer dans la maison de Mme Li le 17 juillet 2004. Ils ont été obligés de partir après que les voisins de Mme Li se sont rassemblés devant sa maison et ont réprimandé les policiers.

 

Mme Li a été arrêtée pour la troisième fois en 2010. Elle a été emmenée au centre de lavage de cerveau de Benmen dans la ville de Suining où elle a été torturée dans une tentative de la forcer à renoncer à sa croyance.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/8/167520.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/12/25/358276.html