Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

307,789,908 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Quatre habitants du Jilin condamnés à la prison pour leur croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jilin en Chine

 

 

(Minghui.org) Quatre habitants de la ville de Baishan ont été condamnés pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle qui est actuellement persécutée par le régime communiste chinois.

 

M. Chi Minxiang, 53 ans, a été condamné à 5 ans et à une amende de 5000 yuans. Mme Zhang Keyang, 46 ans, a été condamnée à 4 ans et à une amende de 4000 yuans. M. Ding Yumin, 69 ans et M. Li Xinwen, 65 ans, ont chacun été condamnés à 1 an et à une amende de 1000 yuans.

 

Les quatre pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés le 12 septembre 2016. M. Ding et M. Li sont en ce moment sous caution, puisque le centre de détention de la localité a refusé de les admettre, citant leur mauvaise santé. M. Chi a commencé une grève de la faim pour protester contre la détention illégale, peu de temps après sa dernière arrestation. Il a été envoyé à un hôpital pour un examen médical et a été remis en liberté le 28 septembre 2016. La police cependant, l'a remis de nouveau en détention le lendemain. Maintenant, il se trouve encore au centre de détention Baishan, où Mme Zhang est incarcérée depuis son arrestation.

 

La famille de M. Chi s'est vu refuser le droit de lui rendre visite au centre de détention. Les quatre pratiquants ont été condamnés le 30 octobre 2017. Il n'est pas clair quand ils seront jugés.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/12/25/166870.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/12/16/357944.html