Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

307,478,679 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les gens s’éveillent à la vérité


Les gens en Chine veulent apprendre le Falun Gong malgré la persécution actuelle

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa de la province du Shandong

 

 

(Minghui.org) L'ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), Jiang Zemin, a prétendu qu'il allait éradiquer le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, en moins de trois mois, après qu'il avait lancé la persécution cruelle de la pratique spirituelle en juillet 1999.

 

Même si cette persécution persiste depuis plus de 18 ans, de plus en plus de gens que j'ai rencontrés veulent apprendre la pratique.

 

Un homme qui habite la campagne veut apprendre le Falun Gong

 

Un jour, je parlais avec quelqu'un de la persécution du Falun Gong à un carrefour quand j'ai vu passer un homme avec un sac lourd. Après avoir terminé ma conversation, j'ai couru pour rattraper l'homme pour lui parler du Falun Gong.

 

Il a écouté ce que j'avais à dire, il a mis son sac par terre et a dit : « Je veux en savoir plus sur le Falun Dafa. Je veux lire les livres et apprendre les exercices. Pourriez-vous me les enseigner ? »

 

Je lui ai demandé ses coordonnées et je lui ai promis de les lui apprendre. Il habitait à la campagne, à une grande distance de notre ville. Il faisait toutes sortes de petits boulots et il voulait bientôt retourner à sa ville natale. Il espérait trouver un exemplaire du livre Zhuan Falun avant de retourner chez lui.

 

Je suis allé le voir avec un autre pratiquant quelques jours plus tard. Je ne trouvais pas où il habitait et j'avais perdu son numéro de téléphone. La rue baignait dans l'obscurité. Nous avons vu de la lumière dans une maison un peu plus loin dans la rue et nous avons frappé à la porte. Un homme a ouvert la porte. Il a été content de nous aider, mais il ne connaissait pas la personne que nous cherchions.

 

Nous avons parlé à l'homme du Falun Gong et de la persécution, et nous lui avons dit de réciter « Falun Dafa est bon », car cela lui apporterait des bénédictions. Après nous avoir écoutés, il a dit avec un sourire que les membres de sa famille pratiquaient également le Falun Gong. « Ce n'est pas étonnant que vous êtes si gentil ! », me suis-je exclamé.

 

À la fin, nous avons pu localiser l'homme qui voulait apprendre le Falun Gong. Ils vivait avec plusieurs autres personnes. Nous avons parlé à tout le monde du Falun Gong et des crimes commis par le PCC. Ils ont tous été d'accord de démissionner du Parti.

 

L'homme a été très content que nous lui ayons apporté le Zhuan Falun et la vidéo avec les instructions des exercices. Il a dit qu'il allait lire le livre et faire les exercices tous les jours après le travail.

 

Un homme de 90 ans démissionne du PCC

 

Un jour, je suis allé à la campagne afin de distribuer des documents d'information sur le Falun Gong et j'ai vu un groupe de personnes debout dans la rue. Je suis allé vers eux et je leur ai donné les documents. Une femme m'a regardé et m'a indiqué un vieil homme : « Donnez les lui », a-t-elle dit.

 

Je me suis retourné et j'ai vu un homme âgé qui avait l'air d'avoir au moins 90 ans. J'ai pensé que la femme voulait me faire un blague, car je me demandais si l'homme pouvait entendre ou lire ou s'il aurait encore l'esprit lucide. Je n'ai pas tenu compte de ce que la dame avait dit et j'ai continué de parler à un autre homme, et il a décidé de démissionner du PCC.

 

Ensuite, cet homme m'a également indiqué le vieil homme et a dit : « C'est un membre du Parti. » Je suis allé vers l'homme âgé et je lui ai parlé du Falun Gong et de pourquoi le PCC persécute les pratiquants du Falun Gong. À ma surprise, le vieil homme a écouté très attentivement et a été content de pouvoir démissionner du PCC.

 

Je lui ai donné un exemplaire des Neuf Commentaires sur le Parti communiste. Il m'a dit qu'il l'avait lu mais qu'il voulait le lire de nouveau.

 

Quand j'ai parlé du Falun Gong aux autres, nombreux parmi eux ont été d'accord pour dire que c'était une bonne pratique et certains m'ont même encouragé à persister à protester contre la persécution jusqu'à sa fin.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/8/167515.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/1/2/359151.html