Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

307,478,679 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Cas de décès


Une femme du Liaoning meurt quelques jours après avoir été libérée pour raison médicale

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong dans la province de Liaoning en Chine

 

 

(Minghui.org) Une femme de 65 ans de la ville de Dalian est décédée le 30 décembre 2017, quelques jours à peine après avoir été libérée de prison pour raison médicale.

 

Mme Yang Shuwen a été arrêtée le 15 octobre 2014 et condamnée des mois plus tard à 4 ans et demi de prison. La police la ciblait pour son refus de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

 

Mme Yang a attribué au Falun Gong le fait de lui avoir donné la force de faire face à l'adversité dans la vie. Son fils a été tué dans un accident de voiture il y a plus d'une décennie et elle-même a été grièvement blessée et a perdu son ouïe à la suite de l'accident. Son mari a divorcé plus tard. Le Falun Gong l'a sauvée du désespoir.

 

Toutefois sa simple quête du bonheur l’a envoyée en garde à vue après le début de la persécution brutale du Falun Gong. Mme Yang a été arrêtée une première fois le 29 juin 2011 et détenue pendant 134 jours.

 

La police a fouillé sa maison suite à sa dernière arrestation en 2014 et confisqué ses livres de Falun Gong, ordinateurs, imprimante, son téléphone portable, des espèces et des effets personnels de valeur.

 

Un examen médical requis a révélé que Mme Yang souffrait d'hypertension et d'une maladie cardiaque, mais la police a quand même forcé le centre de détention de Dalian à l'admettre.

 

Le tribunal du district de Jinzhou a jugé Mme Yang le 28 décembre 2014 sans en informer sa famille. Elle a été condamnée à 4 ans et demi et admise à la Prison pour femmes du Liaoning le 9 juin 2015.

 

Elle a développé un cancer du côlon en prison et a été libérée pour raison médicale en décembre 2017. Mme Yang Shuwen est décédée deux jours avant le Nouvel An.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/8/167512.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/1/6/359324.html