Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,269,995 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


La santé d'une femme du Liaoning décline rapidement après une grève de la faim pour protester contre l'arrestation et la détention arbitraires

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Une femme du Liaoning maintenue en détention en raison de sa croyance dans le Falun Gong est maintenant extrêmement faible et ne peut plus marcher seule, a déclaré son avocat après lui avoir rendu visite au centre de détention de Dandong le 19 septembre 2018.

 

Mme Shao Changhua a déclaré à son avocat qu'elle faisait une grève de la faim pour protester contre son arrestation et sa détention arbitraires. Elle a été amenée de sa cellule par deux détenus pour rencontrer l'avocat.

 

Mme Shao a été arrêtée le 17 août 2018, après que la police a commencé à soupçonner son implication dans l'affaire de deux autres pratiquants, qui avaient été condamnés à la prison pour avoir mis en place des banderoles de Falun Gong.

 

La police a d'abord dit à sa famille qu'elle ne serait détenue que pendant sept jours. Mais lorsque sa famille lui a rendu visite le cinquième jour après son arrestation, elle avait déjà été transférée dans un autre établissement et placée en détention criminelle. La police s'apprête maintenant à soumettre son cas au parquet.

 

Selon ceux qui ont déjà été détenus au centre de détention de Dandong, la plupart des pratiquants de Falun Gong qui font une grève de la faim sont gavés par des détenus qui n'ont aucun antécédent médical, ce qui entraîne souvent de graves blessures.

 

Les gardiens attachent habituellement les membres des victimes au sol, leur refusent l'accès aux toilettes, puis ordonnent aux détenus d'insérer des tubes d'alimentation dans leur nez. Lorsque les pratiquants résistent, les gardiens et les détenus les frappent.

 

Avant sa dernière arrestation, Mme Shao a été condamnée à deux reprises, en 2005 et 2010, pour une peine totale de neuf ans, pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Elle a été brutalement torturée et blessée à la prison pour femmes du Liaoning.

 

Voir aussi :

 

Une femme du Liaoning à nouveau arrêtée après neuf ans d'emprisonnement et de torture pour sa croyance

 

Mme Shao Changhua se souvient de la torture brutale dans la prison pour femmes du Liaoning

 

Le parquet de la ville de Dandong persécute les soeurs Shao

 

La persécution de Shao Changhua et Zhang Guilan de la ville de Dandong, province du Liaoning

 

Une femme ayant de graves problèmes de santé a été jugée, condamnée et emprisonnée

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/9/29/172641.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/9/21/374364.html