Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,219,291 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Séoul, Corée du Sud : Les pratiquants de Falun Gong marchent pour mettre fin à la persécution

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Corée

 

 

(Minghui.org) Le 13 octobre, une marche à travers le centre-ville de Séoul a attiré l'attention des résidents locaux et des touristes. La marche a mis en évidence la beauté du Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, a dévoilé les tortures et autres violations des droits de l'homme commises dans la persécution du Falun Gong en Chine et a appelé à mettre un terme aux atrocités.

 

Les pratiquants de Falun Gong de plus de dix pays et régions d'Asie ont participé à cet événement, l'une des activités de la Conférence de partage d'expériences d'Asie 2018.

 

Le Falun Gong a été présenté au public par M. Li Hongzhi en 1992. Environ 70 à 100 millions de Chinois pratiquaient le Falun Gong avant le début de la persécution en 1999. Alors que la persécution en Chine continentale s'intensifiait, le Falun Gong est devenu de plus en plus populaire dans le reste de l'Asie après 1999.

 

 

Le 13 octobre, les pratiquants de Falun Gong de plus de dix pays et régions d'Asie font les exercices en groupe à Baekbeom Plaza à Séoul, en Corée du Sud.

 

 

 

 

 

La marche du 13 octobre a mis en valeur la beauté du Falun Gong.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pratiquants de Falun Gong portent des banderoles avec des messages tels que « Falun Dafa est grand », « Le Falun Gong s'est répandu dans plus de 100 pays dans le monde », « Falun Dafa au Japon ». On a pu voir des banderoles de divers pays et régions d'Asie dont Hong Kong, l'Indonésie, Taïwan, la Thaïlande et la Malaisie.

 

Des touristes de Chine continentale et la population locale prennent des notes

 

« Je n'avais jamais vu de défilé du Falun Gong avant. J'en ai cependant pris connaissance lorsque j'ai contourné le pare-feu Internet. Je connais un peu la persécution », a déclaré un touriste du nord de la Chine continentale. « Leur poursuite en justice est raisonnable et légale. La persécution politique contre leur croyance est illégale. Je suis très favorable [au Falun Gong]. Je suis étonné de voir tant de pratiquants dans ce défilé ! »

 

« Je ne m'attendais pas à ce que le Falun Gong ait un tel élan. Je suis vraiment surprise ! » a enchaîné une femme à côté de lui.

 

Les résidents locaux ont également exprimé leur soutien. « Je me sentais un peu déprimé aujourd'hui, mais mon humeur s'est améliorée après avoir vu le défilé, comme si j'avais repris des forces » a dit Hong Minshu. « Je sais que le Falun Gong est persécuté en Chine. Mais je ne savais pas que tant de gens [ailleurs] pratiquaient le Falun Gong. C'est formidable ! »

 

« Le Parti communiste chinois est si mauvais. Je sais que le but de ce défilé est de changer la situation actuelle du manque de liberté en Chine », a commenté un homme d'affaires coréen. Il a également offert ses encouragements aux marcheurs : « Vous avez raison ! »

 

Piao Qingnan, qui travaille à proximité, a déclaré : « Les seuls pays communistes qui restent sur cette terre sont la Chine et la Corée du Nord. Une telle méthode de cultivation est interdite en Chine. Si le Parti communiste chinois n'existait pas en Chine, les exercices auraient profité à plus de gens. »

 

Les pratiquants de Falun Gong de tous les horizons

 

Les pratiquants de Falun Gong qui ont pris part au défilé viennent de tous les horizons. Parmi eux se trouvait la célèbre nageuse Huang Xiaomin, médaillée olympique, qui réside actuellement en Corée du Sud. Elle a dit que la pratique du Falun Gong l'a aidée à se débarrasser de toutes les maladies et affections chroniques qu'elle a contractées à la suite d'années d'entraînement exigeant. « Maître Li Hongzhi m'a donné un second souffle de vie », a-t-elle dit. « Les pratiquants de Falun Gong en Chine font aussi partie des pratiquants d'Asie. Ils sont toujours persécutés et ne peuvent se joindre à nous pour la conférence. J'espère que la persécution prendra bientôt fin. »

 

Huang Xia, nageuse de renom et médaillée olympique

 

Lin Lanying, une citoyenne chinoise de nationalité coréenne, a appris le Falun Gong en 2001 auprès de sa tante pratiquant le Falun Gong. La gentillesse et la foi inébranlable de sa tante ont touché son cœur.

 

Elle a commencé cette pratique au cours de sa dernière année d'université et a persévéré alors qu'elle était sous la pression d'une amende et d'une expulsion. Ses professeurs l'ont aidée à rester à l'école et à enseigner pendant encore six ans et demi après l'obtention de son diplôme. Elle a ensuite immigré en Corée du Sud.

 

« Cultiver le Falun Gong m'a aidée à trouver le sens de la vie et le chemin du retour à la maison », a-t-elle partagé.

 

Lin Lanying, citoyenne chinoise de nationalité coréenne

 

Zhou Yaming, un homme d'affaires malaisien, a découvert le Falun Gong lors d'un voyage au Royaume-Uni en 2006. Il a repris cette pratique après avoir reçu une autre recommandation sur le Falun Gong à son retour en Malaisie. Il a dit qu'il chérissait l'opportunité d'assister à cette activité d'envergure en Corée du Sud.

 

Huang Yiren (deuxième à gauche) et sa famille ont participé à la marche habillés en costume traditionnel indonésien. Il a d'abord remarqué le Falun Gong lorsqu'il a vu les nouvelles de 36 Occidentaux protestant contre la persécution sur la place Tiananmen à Pékin en 2001. Il a commencé à pratiquer le Falun Gong peu de temps après en avoir lu plus à son sujet. Sa femme et ses trois enfants l'ont suivi dans cette pratique paisible de cultivation et pratique du corps et de l'esprit.

 

Le défilé, mené par le Tian Guo (Terre divine) Marching Band, est parti de la place Baekbeom et est passé par de nombreux points d'intérêt à Séoul, dont Namdaemun (Grande Porte Sud), l'hôtel de ville et Gwanghwamun, la porte principale et la plus grande du palais Gyeongbokgung.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/15/172857.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/10/14/375783.html