Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,002,077 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Taipei, Taïwan : Des guides touristiques aident à propager l'information sur le Falun Gong

 

Écrit par un pratiquant à Taïwan

 

 

(Minghui.org) Avec un temps doux et moins de précipitations, octobre est l'un des meilleurs mois pour visiter Taipei, surtout pour les touristes en provenance de Chine continentale. « Si quelqu'un veut rester dans les alentours et démissionner des organisations du Parti communiste, vous pouvez parler avec les pratiquants de Falun Gong et leur demander de l'aide », a dit l'un des guides touristiques en conduisant un grand groupe devant le Sun Yat-sen Memorial Hall.

 

Beaucoup de ces touristes sont venus assister à la cérémonie de relève de la garde. Influencés par la propagande diffamatoire en Chine continentale, ils hésitaient à établir le contact avec les pratiquants de Falun Gong au début. En voyant le guide saluer les pratiquants, certains touristes ont commencé à parler avec les pratiquants.

 

Informations à ne pas manquer

 

Une guide touristique a dit qu'elle était touchée par la persévérance des pratiquants, parce qu'elle les voyait tout le temps, qu'il pleuve ou qu'il vente. Elle a expliqué : « J'ai souvent dit à ces touristes de prendre vos documents, parce qu'ils ne peuvent pas manquer l'information. C'est gratuit. Pourquoi ne pas en prendre un et le lire ? »

 

Un guide touristique plus jeune était d'accord : « Je recommande généralement aux touristes de les lire et d'en tirer leurs propres conclusions, au lieu de suivre aveuglément le Parti communiste. »

 

 

 

Des touristes lisent les affiches devant le National Sun Yat-sen Memorial Hall à Taipei.

 

« Je respecte vraiment ce en quoi vous croyez »

 

Un homme plus âgé de la province du Henan est venu au stand et a demandé des documents à un pratiquant : « Pendant ce voyage, je veux lire quelque chose que le Parti ne nous dit pas. Vous l'avez ? » Le pratiquant lui a parlé et lui a fourni un exemplaire des Neuf commentaires sur le Parti communiste. Après avoir appris à quel point les pratiquants étaient maltraités en raison de leur croyance, l'homme a décidé de rompre ses liens avec le régime du Parti communiste.

 

Environ deux heures plus tard, l'homme est revenu au stand et a parlé longtemps avec le pratiquant. Il a remarqué : « Plus j'y pense, plus je me rends compte que le Parti a bouleversé la morale en Chine. C'est pourri jusqu'à la moelle et au-delà de l'imaginable. »

 

Une fois, au travail, lui et quelqu'un d'autre ont été désignés pour surveiller une collègue, une pratiquante de Falun Gong. Il a poursuivi : « J'ai parlé avec la collègue en privé pendant un moment. Elle m'a raconté comment sa santé s'est améliorée et comment elle est devenue une meilleure personne en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. C'était incroyable et je dois dire que je respecte vraiment ce en quoi vous croyez. »

 

Un autre homme a dit qu'il venait du nord de la Chine et que de nombreux voisins pratiquaient le Falun Gong à l'époque, avant qu'il ne soit persécuté en juillet 1999. Il ne comprenait pas pourquoi le Parti communiste interdisait un groupe pacifique comme celui-ci et il a accepté de renoncer à ses adhésions aux organisations du Parti.

 

Liberté de croyance

 

En regardant les exercices collectifs des pratiquants, trois hommes d'âge mûr de la province du Fujian ont dit qu'ils admiraient la persévérance des pratiquants. Un pratiquant leur a parlé et leur a expliqué ce qu'est le Falun Gong. L'un d'eux a acquiescé d'un signe de tête : « Le Parti communiste ne se soucie que de son propre pouvoir. Il supprimerait tout ce qu'il considère comme une menace. Il n'y a pas de liberté de croyance ou de pensée en Chine. » L'un d'eux a dit qu'il était prêt à quitter les organisations du Parti.

 

Un chauffeur d'autobus a dit qu'il avait observé les pratiquants de Falun Gong et qu'il comprenait ce qu'ils faisaient. Il a dit : « Le Parti communiste veut contrôler l'esprit des gens, alors je dis souvent aux touristes de Chine continentale que pendant leur séjour à Taïwan, il serait bon qu'ils prennent le temps d'apprécier à sa juste valeur la liberté de croyance ici, et la pratique du Falun Gong. »

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/26/173011.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/10/25/376224.html