Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,002,077 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Sensibiliser le public à Harvard Square

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong à Boston aux États-Unis

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong de Boston ont maintenu une présence régulière à Harvard Square, une place triangulaire située près du cœur de l'Université de Harvard et devant plusieurs des entrées principales du campus, pour sensibiliser les passants à la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).

 

Harvard Square n'est pas seulement un centre important de transport public pour les habitants de Cambridge, mais il attire aussi de nombreux touristes.

 

Les pratiquants ont installé des panneaux d'affichage et des banderoles à ces endroits. Ils distribuent des dépliants et font signer des pétitions. Ils informent les passants au sujet des prélèvements forcés d'organes sur les pratiquants de Falun Gong, perpétrés par le PCC pour de l'argent.

 

Des passants examinent les affiches sur le Falun Gong à Harvard Square.

 

Un homme originaire de Tianjin en Chine, qui passait de courtes vacances aux États-Unis, a dit que beaucoup de gens en Chine ont trouvé des moyens pour contourner la censure et se renseigner sur la persécution du Falun Gong par le PCC. Il a remercié les pratiquants de Falun Gong d'avoir développé un logiciel permettant aux citoyens chinois de surmonter le pare-feu Internet du Parti. Il a dit que le Parti communiste est malveillant et qu'il ne devrait pas exister.

 

Après avoir écouté les pratiquants parler du Falun Gong et de la persécution en Chine, un Chinois d'environ 70 ans leur a dit : « Vous êtes l'espoir de notre pays, l'épine dorsale de notre nation. »

 

Un professeur retraité de la faculté de journalisme d'Emerson College a demandé l'opinion d'un pratiquant sur plusieurs mesures politiques du PCC. Le pratiquant a expliqué que tous les changements superficiels au sein du PCC sont des stratégies pour tromper la communauté internationale, particulièrement les pays occidentaux. Il a continué en affirmant que le seul but du PCC est de maintenir sa dictature et de préserver ses intérêts fondamentaux.

 

Le professeur était entièrement d'accord et il a dit que les gens devraient s'y opposer et stopper l'expansion du Parti. Il a dit qu'il était d'accord avec les pratiquants à mille pour cent et qu'il les soutenait. Il a pris un exemplaire du journal The Epoch Times.

 

Un couple venant du Texas et en vacances à Boston s'est arrêté pour parler avec un pratiquant. L'homme a dit qu'ils avaient vu le spectacle de Shen Yun et qu'ils avaient été impressionnés. Sa compagne était originaire d'Asie du Sud-Est et était au courant des crimes perpétrés par le Parti communiste cambodgien. Le couple a signé une pétition demandant l'arrêt de la persécution du Falun Gong par le PCC.

 

Une étudiante de première année à Harvard lisait les affiches expliquant comment les pratiquants de Falun Gong en Chine étaient brutalement persécutés pour leur croyance. Elle a exprimé son admiration pour la persévérance et le courage des pratiquants vis-à-vis de tels crimes. Elle a ensuite signé une pétition s'opposant à la persécution.

 

Elle a posé beaucoup de questions sur le Falun Gong, entre autres en quoi cette pratique diffère des autres écoles de pratiques bouddhistes.

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/23/172968.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/10/20/376011.html