Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,002,077 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Présenter le Falun Gong et sensibiliser sur la persécution en Chine lors de la fête de la capitale moldave

 

Écrit par des pratiquants de Moldavie et de Roumanie

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong de la République Moldave et de Roumanie ont organisé une série d'événements à Chisinau, capitale de Moldavie, du 12 au 14 octobre 2018. L'objectif était d'attirer l'attention sur la persécution de la discipline spirituelle et de méditation en Chine.

 

Une manifestation pacifique a eu lieu le 12 octobre devant l'ambassade de Chine en Moldavie. L’après-midi une campagne d’information a eu lieu dans le parc Afghan Riscani, comprenant des présentations des exercices, des ateliers d’origami de fleurs de lotus pour parents et enfants, et une distribution de documents d’information. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour signer la pétition, confectionner une fleur de lotus ou apprendre les exercices de Falun Gong.

 

 

 

Une jeune femme a demandé où elle pouvait apprendre les exercices de Falun Gong. Une mère et son enfant, émus par le projet Pétales de Paix et l'histoire de Fadu, une fillette chinoise ayant perdu son père sous la persécution en Chine, ont condamné les atrocités commises contre le Falun Gong en Chine. La jeune femme a exprimé à plusieurs reprises son admiration pour les magnifiques fleurs en papier.

 

 

Deux élèves du lycée Ştefan cel Mare sont restées avec les pratiquants tout au long de l'événement. Elles ont plié de nombreuses fleurs et appris les exercices.

 

 

Les jeunes filles ont trouvé la musique et les mouvements des exercices très relaxants et ont exprimé leur intention de parler de la pratique à leur professeur et à leurs parents. Deux autres jeunes filles, qui avaient eu un conflit avec des camarades de classe masculins, ont dit qu'elles donneraient aux garçons des fleurs de lotus pour « éveiller leur conscience ».

 

 

Le samedi 13 octobre, les pratiquants ont présenté les exercices et parlé du Falun Gong au public dans le Parc Central sur la place de la Grande Assemblée Nationale.

 

 

Présenter le deuxième des cinq exercices de Falun Gong

 

Présentation du cinquième exercice (méditation assise)

 

Les pratiquants de Falun Dafa de Moldavie et de Roumanie posent pour une photo de groupe en souvenir de ce moment historique passé ensemble dans un effort commun pour amener la persécution à sa fin.

 

Une femme qui a signé la pétition appelant à la poursuite en justice de Jiang Zemin (ancien dictateur chinois qui a lancé la persécution du Falun Gong) a encouragé les pratiquants à continuer à soutenir ceux qui sont persécutés et assassinés par le régime communiste en Chine pour avoir refusé d'abandonner leur foi.

 

Le dimanche, jour férié à Chisinau, les pratiquants ont organisé des activités dans le parc central Stefan cel Mare. Le beau temps et les activités de célébration dans le centre de Chisinau ont attiré de nombreux habitants et visiteurs, qui ont eu l'occasion de se familiariser avec la pratique du Falun Gong, de se renseigner sur la persécution et de signer une pétition. Beaucoup de gens qui se sont arrêtés à la table ont été attirés par les fleurs de lotus que les pratiquants et leurs enfants confectionnaient dans le cadre du projet Pétales de Paix.

 

Des passants s’arrêtent pour s’informer sur la persécution en Chine.

 

Avec le projet Pétales de Paix, les enfants apprennent à plier des fleurs de lotus à offrir à leurs proches pour leur rappeler d'avoir de bonnes pensées pour les enfants qui souffrent sous la persécution en Chine.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/28/173035.html