Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,630,206 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Zhaoyuan, Shandong : Arrestation de 20 pratiquants de Falun Gong depuis août 2018

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Shandong, Chine

 

 

(Minghui.org) Ces derniers mois, les autorités chinoises ont procédé à des arrestations massives et au harcèlement des pratiquants de Falun Gong. Ces opérations étaient dirigées par le groupe de travail spécial du gouvernement central chargé d'éradiquer les bandes criminelles, mais comme beaucoup de ces bandes étaient dirigées par des fonctionnaires du gouvernement eux-mêmes ou avaient infiltré les administrations locales, la police de nombreuses régions a plutôt visé les adeptes du Falun Gong pour remplir leur quota.

 

Dans la ville de Zhaoyuan, province du Shandong, 20 pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés depuis août. La police a saccagé leurs domiciles et leur a extorqué des amendes. À l'exception de quelques pratiquants qui ont été libérés en raison de leur âge avancé, la plupart d'entre eux restent détenus.

 

Voici les détails des arrestations :

 

Le 17 août 2018, la police a arrêté Mme Wang Shupei, a saccagé son domicile et a confisqué son ordinateur, son imprimante et une antenne parabolique qu'elle utilisait pour recevoir les signaux de télévision des médias étrangers non censurés. Le 17 septembre, la famille de Mme Wang s'est rendue à la Division de la sécurité intérieure pour demander sa libération et a appris que son dossier avait été soumis au parquet.

 

Près de deux semaines après l'arrestation de Mme Wang, la police a également arrêté son propriétaire, M. Wang Shaomin, le 30 août. Ils ont saccagé sa résidence et confisqué ses livres du Falun Gong. M. Wang est actuellement détenu au centre de détention de Yantai. La police s'apprête à soumettre son dossier au parquet.

 

Le 4 septembre, M. Wang Xinrong et M. Sun Yaoxiang du faubourg de Zhangxing ont été arrêtés et détenus au centre de détention de Yantai. Le domicile de M. Sun a été saccagé.

 

Le même jour, Mme Wang Xuefen, du faubourg de Jinling, a également été arrêtée et placée en détention administrative pendant quinze jours.

 

Le 6 septembre, trois pratiquantes ont été arrêtées, dont Mme Liu Shumin de la ville de Jinling, Mme Yan Xuefen de la ville de Biguo et Mme Zhang Shuping du village de Beiguanxi.

 

La maison de Mme Liu a été saccagée et ses documents sur le Falun Gong ont été emportés par la police. Mme Yan a été détenue au centre de détention de Yantai et Mme Zhang a été placée en détention pendant quinze jours.

 

Le 8 septembre, Mme Jiang Qingzhi a été arrêtée dans sa ferme porcine. Les agents ont aussi saccagé son domicile. Elle est actuellement détenue au centre de détention de Yantai. Selon sa famille, qui a demandé sa libération le 17 septembre, la police leur a dit qu'ils avaient soumis son dossier au parquet.

 

Une autre pratiquante, Mme Liu Shuqin, 73 ans, a été harcelée par la police vers midi le 8 septembre. Les agents l'ont emmenée de force au poste de police, lui ont prélevé un échantillon de sang, ont obtenu ses empreintes digitales et ont pris des photos d'elle. Elle a dû payer 2000 yuans de caution avant d'être libérée.

 

Le 11 septembre, M. Li Wende et M. Song Jianwen du faubourg de Linglong ont été arrêtés et leurs domiciles ont été saccagés. La police a harcelé un autre villageois alors qu'il affichait un couplet avec un message relatif au Falun Gong sur sa porte d'entrée.

 

Outre les pratiquants susmentionnés qui restent en détention, plusieurs autres ont été libérés en raison de leur âge avancé ou du fait qu'ils n'ont pas réussi les examens physiques nécessaires à leur détention :

 

M. Guo Zhenxiang, 81 ans

M. Sun Jianguo, 81 ans et son épouse, Mme Zhang Xueli, 74 ans

M. Jia Mingying

M. Chen Shouchang

Mme Yuan Lianhua

Mme Li Chunmei

Mme Li Xiuqin

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/9/27/172621.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/9/19/-374052.html