Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,097 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un homme du Jilin condamné à sept ans pour sa pratique du Falun Gong

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Jilin, Chine

 

 

(Minghui.org) Un habitant de la ville de Jiaohe, province du Jilin, a été récemment condamné à sept ans de prison parce qu'il n'a pas renoncé à sa croyance dans le Falun Gong.

 

Le Falun Gong, également connu comme Falun Dafa, est une discipline de l'esprit et du corps, persécutée par le régime communiste depuis 1999.

 

M. Li Dekuan a été arrêté le 30 avril 2018. La police a fait irruption chez lui, lui a confisqué ses livres de Falun Gong ainsi que 95 000 yuans en espèces. Le lendemain, il a été emmené au centre de détention de la ville de Jiaohe.

 

Une autre pratiquante de Falun Gong, Mme Liu Li, a aussi été arrêtée quand elle est allée rendre visite à M. Li une heure après l'arrestation de celui-ci. Elle a été détenue pendant trente-sept jours avant que la police ne la laisse rentrer chez elle.

 

La police n'a pas informé la famille de M. Li de son arrestation. Ils ont découvert cela seulement au moment où ils ont signalé sa disparition à la police.

 

Le parquet a approuvé l'arrestation de M. Li le 6 juin et il a passé devant la justice vers le 7 septembre.

 

Le centre de détention n'a pas laissé son avocat lui rendre visite le jour précédent le procès. Ils lui ont dit de fournir un certificat du Bureau 610 de la province pour montrer qu'il ne pratiquait pas lui-même le Falun Gong.

 

La fille de M. Li, sa sœur et le mari de sa sœur sont allés au palais de justice pour assister au procès, mais ils n'ont pas été autorisés à pénétrer dans la salle d'audience. Il n'est pas clair si le juge a autorisé ou non l'avocat à défendre son client.

 

La famille de M. Li a récemment été informée du verdict, mais ce n'est pas clair s'il a déjà été emmené en prison.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/11/24/173371.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/11/18/377321.html