Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,002,077 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Taïwan : Des pratiquants échangent des idées lors de la conférence annuelle du Falun Dafa

 

Écrit par des correspondants de Minghui à Taïwan

 

 

(Minghui.org) La conférence de partage d'expériences de cultivation et l’étude du Fa en groupe au nord de Taïwan ont eu lieu le week-end dernier à Taipei. Plus de 1500 pratiquants de Falun Dafa ont assisté à cette activité annuelle.

 

Les pensées positives se traduisent par des résultats positifs

 

Tseng Man de Taipei a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2009. Elle a parlé de la façon dont nos pensées positives peuvent aboutir à des résultats positifs. Elle a souvent besoin de voyager pour travailler. Quand elle rentre tard, elle doit encore aider son fils à décharger le camion. Même si elle travaillait très dur, son fils ne l'aidait pas.

 

Mme Tseng a dit : « Si je n'étais pas une pratiquante, je me serais plaint de lui. Mais parce que je suis les enseignements du Falun Dafa, je sais que j'ai besoin de considérer d'abord les autres et de voir les choses de leur point de vue. »

 

Après avoir ajusté son état d'esprit et pardonné à son fils, son fils a aussi changé et l'a aidée. Mme Tseng a dit : « Lorsque nos pensées sont positives et aimables, nos membres de famille sentiront notre compassion et notre bienveillance. »

 

Mme Tseng se rend également souvent à des endroits touristiques et recueille des signatures pour des pétitions qui condamnent la persécution du Falun Dafa en Chine. Elle a remarqué que chaque fois qu'elle y allait, les premières personnes à qui elle parlait refusaient souvent de signer la pétition, mais à la fin, ils attendaient en ligne pour signer.

 

Elle a dit : « La récolte de signatures est une occasion de cultiver et nous ne devrions pas être attachés aux résultats. Notre but est de faire connaître la vérité aux gens. En fait, j'ai constaté que beaucoup de gens ont déjà parlé à d'autres pratiquants avant de signer mes pétitions. Donc ce que chacun de nous fait pave la route pour les autres pratiquants. La contribution de chaque pratiquant est importante. »

 

L'importance de l'étude du Fa

 

Mme Chen Bili de Taipei a dit qu'elle se sent très enthousiaste après avoir étudié le Fa et en fait une priorité. « Nos pensées droites viennent du Fa », a-t-elle dit. « Quand je suis déterminée, je peux toujours trouver du temps pour l'étude du Fa. »

 

Elle a ajouté : « Quand j'étudie bien le Fa, je peux utiliser le Fa comme mon guide pour mesurer mes pensées et mon comportement, et je peux facilement identifier mes attachements. J'écris toujours ce que je trouve et me rappelle de m’élever. »

 

« Quand j'étudie bien le Fa, les autres peuvent voir que le Falun Dafa est magnifique en raison de la façon dont je les traite. Les gens voient que je suis différente, plus gentille. Mon mari a vu les améliorations physiques et spirituelles en moi. Il est étonné que je sois en mesure de faire les exercices à l'extérieur, peu importe que le temps soit froid, étant donné que je souffrais d'asthme avant de commencer à pratiquer. »

 

Les tribulations sont de bonnes choses

 

M. Zhang Qingbo a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1999. Il a dit qu'après avoir lu les enseignements, il sait que les tribulations peuvent être des choses précieuses.

 

M. Zhang a cité les paroles de Maître Li Hongzhi (le fondateur du Falun Dafa) :

 

« Subir la souffrance et rencontrer des difficultés, c'est une très bonne occasion d'enlever le karma, d'éliminer les péchés, de purifier le corps humain, d'élever son état d'esprit et de se sublimer à un niveau élevé, c'est une chose vraiment bonne, voilà un principe juste de la Loi. » (« Plus on approche de la fin, plus on doit être diligent », Points essentiels pour avancer avec diligence III)

 

M. Zhang a expliqué que quelque chose qu'il a vécu récemment lui a donné une compréhension plus profonde de cet enseignement.

 

En janvier dernier, M. Zhang n'a pas pu avoir de selles pendant vingt jours. Il est allé dans de nombreux hôpitaux et a essayé de nombreux médicaments, mais rien n'aidait. Enfin, tout son corps est devenu engourdi et douloureux, et il avait du mal à se déplacer. Tous les examens physiques ont montré que tout allait bien avec lui, mais les médecins ne pouvaient pas trouver la cause.

 

M. Zhang a dit : « J'ai lu le Zhuan Falun (le livre principal du Falun Dafa) plus de 1000 fois, mais je n'avais pas vraiment compris les significations plus profondes des enseignements. »

 

« Pendant que j'étais à l'hôpital, je souffrais, j'étais paralysé et je ne pouvais pas bouger. J'avais tellement de douleur que je ne pouvais pas m'endormir. Ce n'est qu'en récitant le Fa et en faisant les exercices que j'ai pu enfin me calmer », a-t-il dit.

 

M. Zhang a dit : « Je me sentais calme et heureux quand j'ai récité le Fa. Après avoir commencé à mémoriser le Fa, j'ai progressivement réalisé que même si j'avais lu les enseignements pendant vingt ans, j'avais seulement compris les significations au niveau de la surface. Ils n'étaient pas entrés au fond de mon cœur. »

 

« Au cours de cette tribulation, j'ai commencé à me concentrer et à vraiment étudier le Fa avec tout mon être. Enfin, j'ai pu atteindre la tranquillité pendant la méditation. Avant, je ne pouvais que me calmer pendant cinq minutes et puis mon esprit allait partout. Maintenant, je suis vraiment en mesure d'atteindre la tranquillité. »

 

Zhang Qingbo a cité les mots de Maître Li dans le Zhuan Falun :

 

« Chaque niveau a des critères différents ; si vous voulez élever votre niveau, vous devez renoncer à vos mauvaises pensées et évacuer tout ce qui est sale en vous, vous devez vous assimiler aux critères de ce niveau-là, alors seulement vous parviendrez à vous élever. »

 

M. Zhang a dit : « Maintenant, je comprends vraiment pourquoi je suis tombé malade. La raison fondamentale est que je n'avais pas bien cultivé. J'avais des attachements qui ont causé cela. Ce n'est que lorsque j'ai finalement éliminé mes attachements que j'ai pu m'élever. »

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/11/1/173089.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/10/30/376429.html