Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

319,799,507 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Élever le xinxing


Laisser tomber la sentimentalité, la luxure et le désir

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) J'ai rencontré une pratiquante de Dafa pour qui j'ai progressivement développé des sentiments après avoir appris à nous connaître. Nous avons fini par avoir une relation inappropriée, mais j'ai pensé que notre rencontre était prédestinée.

 

Poussée par la luxure et le désir, notre relation inconvenante a duré longtemps. Je ne réalisais même pas que nous avions commis un crime contre Dafa, même lorsque d'autres pratiquants ont remarqué l'affaire et ont essayé de m'aider à en prendre conscience.

 

Les paroles de Maître Li ont résonné dans mes oreilles :

 

« … beaucoup de personnes ont une conduite discutable, elles ne se montrent pas sérieuses envers leur propre cultivation et pratique, tout cela peut te causer des ennuis, des difficultés, voire des souffrances, ou encore la perte de ta vie. » (« Enseignement du Fa à la Journée mondiale du Falun Dafa »)

 

En apparence, la sentimentalité, la luxure et le désir semblent faire partie de soi-même. Mais il s'agit en fait de matières pourries dans le monde humain et d'un test de vie ou de mort sur le chemin de cultivation d'un pratiquant.

 

Dans ce monde turbulent, de nombreux éléments ont un impact sur les gens. Les choses que les gens considèrent comme bonnes peuvent s'avérer mauvaises aux yeux des divinités. Le test de la luxure est un grand test pour un pratiquant. Si la conscience principale de quelqu'un n'est pas claire, ou si sa pensée droite n'est pas forte, cela va le faire trébucher dans la cultivation et il lui sera plus difficile de rester diligent.

 

Le Maître ne m'a pas abandonné et m'a donné des indices à de multiples reprises. Dans plusieurs rêves, je n'arrivais jamais à retrouver le chemin du retour après être allé dans la ville natale de la pratiquante. J'ai réalisé que le Maître m'avertissait de sortir de la sentimentalité, de la luxure et du désir.

 

Le Maître a dit :

 

« Disciples de Dafa : J’ai dit il y a longtemps que la luxure est un obstacle fatal qu’un pratiquant doit absolument surmonter. C’est être trop mené par les sentiments humains ordinaires et la voie des émotions. Si l’on n’arrive même pas à se sortir de ce genre de petites choses, alors il semblerait que les forces anciennes ont dû arranger de les mettre derrière les murs des prisons en Chine continentale, c’est seulement dans ces circonstances qu’ils arriveront à se corriger, n’est-ce pas ? Voyons comment vous allez vous comporter dans un environnement aussi cruel. Êtes-vous ainsi parce que votre vie est trop confortable ? » (« Enseignement de la Loi à la conférence de Loi de la région ouest des États-Unis en 2004 », Enseignement de Fa dans les conférences V)

 

Il n'y a aucun moyen pour les pratiquants de revenir à leur vrai Moi originel s'ils s'accrochent à leurs attachements et à leurs désirs.

 

La luxure peut faire perdre à quelqu'un sa volonté. Si un pratiquant ne peut pas laisser tomber ses désirs, il n'atteindra pas la plénitude parfaite. Ce n'est qu'en éliminant continuellement ses attachements et en s'immergeant dans le Fa que l'on peut progressivement atteindre la divinité.

 

J'ai réalisé la différence entre un humain et un dieu : quand nos pensées humaines sont dominantes, alors nous sommes humains, mais si notre pensée droite est forte, alors nous sommes sur le chemin de la divinité.

 

La rectification de Fa a progressé jusqu'à l'étape finale, et je devrais me défaire de tous ces attachements. Sinon, non seulement je devrai faire face à l'élimination, mais les êtres qui ont placé leur espérance en moi ne seront peut-être pas sauvés non plus.

 

Le Maître a dit :

 

« Tout ce que font les disciples de Dafa, apparaît clairement à la vue des êtres de niveau élevé. Donc, vous devez absolument bien faire, de sorte qu'ils vous admirent. » (« Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de Boston en 2002 », Enseignement de Fa dans les conférences II)

 

En me rappelant des paroles du Maître, j'ai ressenti un profond remord et de la honte. J'avais laissé tomber le Maître et Dafa. Je dois suivre mon chemin avec droiture afin d'accomplir les vœux que j'ai faits.

 

La cultivation est très sérieuse. Si nous nous relâchons un peu, bon nombre des attachements que nous avons abandonnés dans le passé risquent de refaire surface. Nous pouvons même nous égarer si nous ne sommes pas capables de nous éveiller à cela. Pendant la dernière étape de la cultivation, nous devons être stricts avec nous-mêmes et être toujours conscients de la sentimentalité, du désir et de la luxure. Nous ne devons pas compromettre cette précieuse occasion de cultivation à cause de nos attachements.

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/11/4/173126.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/9/30/375150.html