Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

319,799,507 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Comprendre avec la raison


La volonté exceptionnelle de deux anciens pratiquants

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) Améliorer son caractère est l'aspect le plus important de la cultivation de Dafa, et non pas simplement endurer des épreuves. Mais tandis que nous étudions le Fa, faisons les exercices et émettons la pensée droite, peut-être pourrions-nous nous inspirer de l'esprit des deux anciens que voici.

 

Sun Jing

 

L'histoire de l'érudit Sun Jing, « Les cheveux suspendus au-dessus de la traverse », peut être trouvée dans le livre ancien Taiping Yulan, un grand texte encyclopédique commandé par la cour impériale de l'empereur Taizong de la dynastie des Song du Nord et compilé entre 977 et 983 de notre ère.

 

Pendant la dynastie des Han orientaux, également connue comme les Han postérieurs [25 Ap.J.-C.–220 Ap.J.-C.], un jeune homme nommé Sun Jing étudiait très dur. Comme il s'endormait facilement pendant la nuit, Sun Jing a pensé à un moyen de se tenir éveillé. Il a attaché une extrémité d'une corde à ses cheveux et a attaché l'autre extrémité de la corde par-dessus la traverse de sa chambre. S'il s'endormait, sa tête tomberait vers l'avant et la corde lui tirerait les cheveux. La douleur instantanée le réveillerait pour qu'il puisse continuer à étudier. Sun Jing a fini par devenir l'un des stratèges les plus célèbres de son temps.

 

Su Qin

 

« Poignarder la cuisse avec un poinçon » est l'histoire du célèbre stratège Su Qin dans Zhan Guo Ce – Qin Ce Yi (Stratégies des Royaumes Combattants – Stratégies Qin Volume 1).

 

Quand Su Qin était jeune, il ne possédait pas beaucoup de connaissances. Il a voyagé dans de nombreux endroits, mais aucune noblesse ne s’est jamais intéressée à lui et ses grandes aspirations n’ont pas été prises au sérieux. Avec une détermination fâchée, il décida donc de faire de gros efforts pour lire davantage de livres et enrichir ses connaissances. Il étudiait très dur chaque jour et jusque très tard dans la nuit. Quand il était si fatigué qu'il ne pouvait plus rester éveillé, il se poignardait la cuisse avec un poinçon. La douleur le faisait instantanément reprendre ses esprits et il se ressaisissait pour continuer à étudier.

 

Emprunter à l'esprit des anciens

 

Ces deux hommes avaient une telle volonté et un tel entrain pour réaliser leurs aspirations. Les pratiquants de Falun Dafa de la période de la rectification de Fa ne devraient-ils pas avoir la même volonté de cultiver et d'assister le Maître dans la rectification de Fa ?

 

Bien sûr, élever son xinxing dans la cultivation est l'aspect le plus important de la cultivation de Dafa, plutôt que de simplement compter sur le fait d’endurer des épreuves. Mais pendant que nous étudions le Fa, faisons les exercices et émettons la pensée droite, ne pourrions-nous pas emprunter un peu à l'esprit de ces anciens ?

 

Certains pratiquants semblent pleins d'énergie lorsqu'ils font des choses ordinaires mais s'assoupissent rapidement lorsqu'ils prennent un livre de Dafa. Certains pratiquants ont même laissé tomber leurs livres par terre après s'être endormis pendant l'étude du Fa en groupe .Et un grand nombre de paumes des pratiquants s'affaissent en émettant la pensée droite. Dans une autre dimension, une bataille entre la droiture et la perversité a lieu et seuls les disciples de Dafa de la période de la rectification de Fa ont l'honneur d’y participer. Pendant cette grande bataille, comment avez-vous pu vous endormir ? C’est purement une question de volonté. Si vous ne pouvez même pas empêcher votre paume de s’affaisser pendant la pensée droite et que vous vous endormez en lisant le Fa, non seulement les forces anciennes, mais même les divinités justes se moqueront de vous et ne vous respecteront pas. Vous avez l'énorme responsabilité d'aider le Maître à rectifier le Fa. Ne sommes-nous même pas capables de rassembler la volonté comme ces gens ordinaires qui sont allés à de telles extrémités pour rester éveillés afin d'étudier ?

 

La rectification de Fa est arrivée au stade final. Les pratiquants qui ont obtenu Dafa avant 1999 ont maintenant cultivé pendant environ vingt ans. En théorie, ils comprennent comment étudier le Fa et regarder à l'intérieur. Mais dans la vie réelle, un certain pourcentage de pratiquants souffrent de karma de maladie et certains ont perdu leur corps de chair. Étudier le Fa et émettre la pensée droite ne sont pas simplement des tâches à accomplir, la cultivation ne peut pas devenir une simple formalité.

 

Le Maître nous a dit très tôt :

 

« Je l'ai dit, le changement de l'apparence c'est pour que les autres le voient, pouvoir ou non recevoir le salut dépend du changement et de la sublimation de votre propre cœur, si là ça ne change pas on ne pourra pas s'élever, on n’obtiendra rien. » (« Dafa ne peut être utilisé », Principes essentiels pour avancer avec diligence)

 

La question la plus importante à présent est de savoir si nous pouvons faire preuve de diligence comme nous le faisions lorsque nous avons commencé à cultiver, ou si nous devenons moins déterminés et permettons aux démons d’interférer.

 

Un compagnon de cultivation a partagé dans un article qu'il y a beaucoup de choses dans la cultivation qui nécessitent de la persévérance. Le pratiquant a suggéré que nous nous demandions chaque jour si nous avons « fait les cinq exercices, émis la pensée droite aux quatre moments et étudié le Fa avec une concentration appropriée pendant deux heures ? Avons-nous sauvé des compagnons de cultivation avec la pensée droite ? Avons-nous clarifié la vérité aux autres ? Avons-nous regardé en nous pour abandonner les conceptions humaines et l'égoïsme ? Avons-nous maintenu l'état d'un pratiquant ? Avons-nous affiché la belle image d'un disciple de Dafa ? Avons-nous refréné nos émotions et réprimé notre égoïsme et nos pensées distrayantes ? Avons-nous transmis l’information juste ? Nous sommes nous harmonisés avec le groupe et avons-nous utilisé au mieux nos capacités ? Avons-nous supprimé différentes activités de confort, telles que la gourmandise, le sommeil excessif et les activités de loisirs ? Nous sommes-nous vraiment cultivés au travail et avons-nous accompli consciencieusement toutes nos tâches ? » Nous devons nous demander si nous sommes vraiment capables de réaliser tout cela.

 

Certaines choses de la culture traditionnelle établissent une fondation pour notre cultivation et d'autres nous rappellent les fondamentaux de normes morales élevées. Nous sommes les protecteurs de l'univers, alors comment pourrions-nous être inférieurs aux gens ordinaires ?

 

Pour ces pratiquants qui se sont relâchés dans la cultivation, il est maintenant temps de faire preuve de diligence et de commencer réellement à progresser tout du long jusqu'à la plénitude parfaite.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/31/173076.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/7/19/371234.html