Le 8 novembre 2018

Cultiver avec la pensée droite et des actions droites à la hauteur des attentes du Maître

 

Écrit par une pratiquante de Falun Dafa à Taïwan

 

 

(Minghui.org)

 

Comment j'ai obtenu le Fa

 

J'ai commencé à pratiquer Dafa après avoir regardé une représentation de Shen Yun en 2007, il y a onze ans.

 

Quand j'ai lu le Zhuan Falun pour la première fois, j'ai senti que ce n'était pas un livre ordinaire. Je l'ai lu encore et encore et j'ai pensé que c'était profond et mystérieux. J'ai ensuite lu toutes les écritures du Maître. J'ai compris que ma vie serait désormais une vie de cultivation. Je me suis sentie si chanceuse et bénie d'avoir le privilège de pratiquer Dafa.

 

Dans ces premiers temps, j'étais complètement immergée dans la joie d'obtenir le Fa. En étudiant davantage le Fa et en élevant mon niveau, j'ai réalisé que clarifier la vérité et sauver tous les êtres incombaient à tous les disciples de Dafa de la période de la rectification de Fa.

 

Participer aux projets de Dafa

 

En plus d'être assistante de district pour l'Association de Dafa, j'ai également rejoint la fanfare Tian Guo Marching Band. En tant qu'assistante de district, je dois m'assurer de tenir compte de mon propre état de cultivation ainsi que de celui des autres pratiquants du district.

 

J'ai rejoint le groupe après avoir entendu le partage d'un pratiquant de la fanfare. Cela m'a fait reconnaître la puissance divine de la musique de la fanfare et son pouvoir à sauver les êtres. Après cela, j'ai joué dans la fanfare lors de nombreuses activités communautaires, cherchant chaque occasion de créer des liens prédestinés avec les êtres.

 

Harmoniser l'environnement familial

 

Le Maître nous a enseigné :

 

« Car les êtres humains ont des émotions : la colère est une émotion, la joie est une émotion, l’amour est une émotion, la haine est aussi une émotion, le plaisir de faire quelque chose est aussi une émotion, le déplaisir de faire quelque chose est encore une émotion, porter un jugement positif ou négatif sur quelqu’un, aimer faire ceci ou ne pas aimer faire cela, tout est affaire d’émotion et les gens ordinaires ne vivent que pour leurs émotions. Mais en tant que pratiquant de gong, en tant que personne au-dessus de l’ordinaire, on ne devrait plus évaluer cela avec de tels principes, on devrait dépasser cela. » (Zhuan Falun)

 

Avant de devenir pratiquante, j'étais une personne très émotive. Je ne tenais pas vraiment compte des sentiments des autres et j'étais facilement en colère. Mon mari était bien conscient de cela. Il disait que je pouvais être très gentille avec lui le matin, l'ignorer à midi et exploser ensuite le soir. Après avoir obtenu le Fa, j'ai compris que j'avais été épouvantable avec lui et que je n'étais pas du tout compatissante. Maintenant avec du recul, j'apprécie beaucoup qu'il m'ait tolérée et aimée pendant toutes ces années.

 

Ma belle-mère a 80 ans. Mon mari sait que je suis très occupée à faire les trois choses, alors il ne me demande pas de rester à la maison et de prendre soin d’elle. Une fois, ma belle-mère a eu de la fièvre et est devenue délirante. Elle était incapable de cuisiner ou de s'occuper d'elle-même, alors le frère cadet de mon mari l'a emmenée dans une maison de retraite.

 

Mais elle n'aimait pas cela là-bas et voulait rentrer chez elle. Quand j’ai appris ce qu’elle ressentait, je lui ai dit qu’elle se remettrait bientôt et lui ai assuré qu’elle n’était là que parce que nous voulions nous assurer qu’elle reçoive les meilleurs soins possible et non parce qu’elle était un fardeau. Je lui ai promis que je rendrais la maison plus confortable et que dès qu’elle irait mieux, elle pourrait vivre confortablement à la maison.

 

Avec son espoir renouvelé, elle a vite récupéré et est rentrée chez elle. Nous avons trouvé une personne pour venir aider tous les jours pour cuisiner et s'occuper d'elle, ainsi que pour lui tenir compagnie. Elle était très heureuse et reconnaissante envers moi d'avoir tout arrangé. Je lui ai dit de ne pas me remercier, mais de remercier Dafa : c'est grâce à Dafa que je suis devenue une personne plus gentille.

 

Elle comprend maintenant que Dafa est bon.

 

Regarder à l'intérieur et abandonner les pensées humaines

 

Lors d'une conférence en ligne avec d'autres pratiquants, une pratiquante a rejeté à plusieurs reprises mes suggestions et m'a même téléphoné personnellement par la suite. Elle était en colère, disant que j'étais trop arrêtée dans mes opinions et que je ne prenais jamais en compte ses conseils.

 

Elle et moi travaillions généralement bien ensemble sur des projets de Dafa et j'essayais toujours de faire de mon mieux. Ce qu'elle a dit m'a bouleversée et m'a même mise en colère.

 

Toutefois, quand j'ai regardé à l'intérieur, j'ai découvert que j'avais de forts attachements à bien faire les choses et que j'étais désireuse de réussir, moralisatrice et que j'avais peur des conflits. Au cours de notre discussion, je n'avais pas essayé de prendre en compte le point de vue des autres ni de leur expliquer les choses en profondeur. Alors, quand ils ont eu des opinions divergentes, je me suis sentie fâchée et injustement traitée.

 

Après avoir regardé à l'intérieur, j'ai sincèrement remercié cette compagne de cultivation de m'avoir aidée à réaliser ces mauvais états d'esprits humains. Je comprends que ce conflit m’est arrivé pour élever mon xinxing. Quand je l'ai rencontrée à nouveau, elle m'a traitée comme si rien ne s'était jamais passé.

 

Clarifier la vérité sur les sites touristiques

 

Le Maître a dit :

 

« Au cours du processus de l'histoire avant l'histoire, on a depuis toujours formé tout de vous selon la grandeur d'un disciple de Dafa de la période de la rectification de Fa, c'est pourquoi dans cet arrangement, lorsque vous atteignez le critère de la plénitude parfaite ordinaire, dans ce monde vous avez encore des pensées d'homme ordinaire et du karma, le but est, en faisant le travail de la rectification de Fa tout en clarifiant la vérité, de rassembler les vies dignes d'être sauvées pour parfaire pleinement ton propre monde, en même temps parfaire pleinement vos propres mondes consiste à éliminer vos derniers karmas, à enlever graduellement la pensée humaine, à sortir réellement de l'être humain. » (« Disciples de Dafa pendant la période de la rectification de Fa », Points essentiels pour avancer avec diligence [II])

 

Ce paragraphe m'a profondément touchée et m'a fait comprendre l'importance de sauver les êtres. Je savais que je devais sortir et parler aux gens du Falun Dafa et de la persécution. Alors, j'ai commencé à clarifier la vérité sur les sites touristiques, mon premier projet de Dafa, après avoir pratiqué pendant environ un an.

 

Au début, je préférais faire la démonstration des exercices, mais cela a vite changé. Un jour, je faisais la démonstration des exercices avec d'autres pratiquants, quand l'un d'eux m'a demandé de clarifier la vérité aux touristes chinois. J’ai hésité un peu, mais j’ai été capable d’invoquer instantanément ma pensée droite et je suis devenue pleine d’énergie. Je n’avais pas peur du tout. Ma voix faible est également devenue plus forte et plus claire. J'ai pu expliquer les faits avec sagesse aux touristes chinois.

 

Beaucoup de touristes sont venus ce jour-là et ils m'ont tous écoutée. Je pouvais sentir qu'ils étaient vraiment venus chercher la vérité et je me suis rendu compte qu'eux-mêmes et leurs vies microscopiques correspondantes écoutaient ce que je disais.

 

Ce même jour, nous avons persuadé de nombreux touristes chinois de démissionner du Parti communiste. Je sais que c'est grâce à la grande compassion du Maître que nous avons pu sauver tant de personnes tout en établissant notre vertu majestueuse.

 

J'ai finalement appris à persuader les gens à démissionner du PCC et à clarifier la vérité sur les sites touristiques par moi-même.

 

Une fois, j’ai essayé d’aider un jeune homme de vingt-cinq ans originaire de Chine à démissionner du Parti. Je me suis approchée de lui et lui ai dit que j'avais choisi un pseudonyme lui permettant de démissionner du PCC.

 

« Qu'est-ce que tu racontes ? Tu craches des bêtises ! » a-t-il répondu.

 

Je n'avais pas peur et j'ai dit calmement : « C'est votre plus grande bénédiction de venir à Taïwan et d'apprendre la vérité. »

 

Je l'ai encouragé à regarder les faits avec un esprit ouvert et à chérir l'occasion de démissionner du Parti. J'ai émis la pensée droite pour éliminer les interférences perverses derrière lui.

 

Il s'est progressivement calmé et a commencé à lire les panneaux d'affichage. Je lui ai encore parlé et cette fois-ci, il a accepté de démissionner du Parti. Il est également venu me remercier avant de partir.

 

Une autre fois, j'ai rencontré un couple de personnes âgées. La femme m'a demandé combien j'étais payée chaque jour. Je lui ai dit que j'étais bénévole, que je voulais seulement aider les gens à démissionner du Parti et que je ne gagnais pas un centime. Je lui ai dit que j’avais un travail régulier avec un bon salaire et que je ne venais ici que les week-ends et les jours fériés, car je ne voulais pas voir les Chinois continuer à être trompés par le PCC.

 

J'ai poursuivi en leur disant que, sous le règne du PCC, ses nombreux mouvements politiques ont tué quatre-vingts millions de citoyens. Dans la persécution du Falun Gong, ils ont même prélevé des organes sur des pratiquants vivants et les ont vendus à des hôpitaux pour en tirer un profit. Je leur ai parlé du principe céleste de la rétribution karmique. Ils ont compris et accepté de démissionner du Parti.

 

Chaque fois que quelqu'un démissionne du PCC, je peux sentir la compassion merveilleusement magnanime de Dafa pour tous les êtres.

 

Valider le Fa, montrer la vertu majestueuse divine

 

À Keelung, Taïwan, le Chungyuan Festival’s Water Lantern Parade est une fête populaire traditionnelle de longue date. Elle attire chaque année de nombreuses personnes du monde entier. La fanfare Tian Guo Marching Band a également participé à cet événement ces dernières années.

 

Cela prend environ cinq heures en bus de South Kaohsiung à North Keelung et l'événement a eu lieu cette année un vendredi. Nous avons dû prendre un jour de congé pour participer à l'événement. Je comprenais l'urgence de sauver les êtres et attendais cette activité avec impatience, mais il y avait encore des tests que je devais surmonter.

 

Jeudi matin, mon canal inguinal a commencé à me faire si mal que je ne pouvais plus bouger. Mais j'ai demandé au Maître de me renforcer et j'ai décidé que je devais aller à l'événement. J'ai augmenté mon étude du Fa pendant la journée et le vendredi matin, la douleur avait presque disparu et je pouvais marcher et monter les escaliers comme d'habitude.

 

Ensuite, il a commencé à pleuvoir jeudi et il était prévu que la pluie continue jusqu'à vendredi. Le gouvernement municipal avait même annulé tous les travaux et les cours en raison de la pluie torrentielle. Néanmoins, nous avons quand même pu voyager à Keelung — même ceux qui étaient incapables de prendre un jour de congé ont réussi. Une fois encore, j'ai ressenti le pouvoir de la pensée droite de mes compagnons de cultivation.

 

La pluie était si forte qu'il y a eu beaucoup d'inondations. Notre bus a dû faire plusieurs détours et traverser à gué des passages à bas niveau plusieurs fois. J'espérais que la pluie ne se déplacerait pas au nord de Keelung pour nuire au défilé. Effectivement, il s'est ensuite dirigé vers la Chine continentale au lieu de se déplacer vers le nord. L'événement a eu lieu de 18 h à 10 h 30 et j'étais chez moi le samedi à 4 heures du matin.

 

Pendant le défilé, j'ai vu que de nombreux spectateurs attendaient notre arrivée. Ils remplissaient les rues, prenaient des photos et nous applaudissaient. Certains ont même pris des vidéos et ont levé les pouces en l'air.

 

« Vous êtes les meilleurs ! » criaient des personnes dans la foule.

 

Épilogue

 

Cela fait onze ans que j'ai obtenu le Fa. J'ai eu l'occasion de participer à de nombreuses activités de Dafa et les quelques exemples mentionnés ci-dessus commencent à peine à décrire la magnificence et la grandeur de Dafa.

 

Je suis très reconnaissante au Maître de ne pas m'avoir abandonnée. Au cours de la longue histoire de mon existence, au milieu d'une vaste mer de personnes sans visage, j'étais complètement couverte de toutes sortes d'attachements. Pourtant, le Maître m'a guidée pour trouver le chemin du retour au ciel. J'ai également la chance d'exister aux côtés du Maître pendant la période de rectification de Fa et de suivre le processus de rectification de Fa en faisant les trois choses. J'espère sincèrement que je serai à la hauteur des attentes de tous les êtres.

 

Avec un cœur respectueux et sincère, j'ai écrit certaines de mes propres compréhensions sur le chemin de la cultivation afin de montrer ma gratitude envers le Maître.

 

Ce qui précède correspond à mes compréhensions à mon niveau limité. Veuillez avoir la compassion d'indiquer tout ce qui est inapproprié.

 

Merci Maître et compagnons de cultivation !

 

(Présenté à la conférence de Fa d'Asie 2018)

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/10/30/173052.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/10/18/375951.html