Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,097 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Deux femmes du Shaanxi condamnées à cinq ans de prison pour leur croyance lors d'un procès secret

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Shaanxi, Chine

 

 

(Minghui.org) Début octobre 2018, deux habitantes de la ville de Hanzhong, province du Shaanxi, ont été condamnées à cinq ans de prison pour leur pratique du Falun Gong, une discipline du corps et de l'esprit persécutée par le régime communiste depuis 1999. Les deux pratiquantes ont fait appel du verdict.

 

Mme Yang Hua, 55 ans, et Mme Wu Yali, 57 ans, ont été arrêtées le 22 juin 2017 alors qu'elles parlaient du Falun Gong à des gens. La police a saccagé leurs maisons et les ont retenues au centre de détention du district de Hantai.

 

Le 16 novembre 2017, le tribunal du district de Hantai a tenu les procès des deux femmes en secret, sans en informer leurs avocats ou les membres de leurs familles. La cour n'a annoncé les verdicts que presque une année plus tard.

 

Ce n'est pas la première fois que les deux femmes sont persécutées pour leur croyance.

 

La dernière condamnation de Mme Yang a été prononcée moins de trois ans après avoir purgé une peine de neuf années de prison. Avant sa première incarcération, elle avait déjà passé deux ans dans un camp de travail pour ne pas avoir abandonné sa croyance à laquelle elle attribue la guérison de sa cardiopathie rhumatismale qui l'a rendue handicapée.

 

Mme Wu a été arrêtée à plusieurs reprises et a aussi été licenciée de son lieu de travail. Elle a passé deux ans dans un camp de travail et cinq ans en prison avant d'être arrêtée et condamnée de nouveau.

 

Les familles des deux femmes sont en ce moment très inquiètes pour leur santé et leur sécurité.

 

Voir aussi :

 

Deux femmes du Shaanxi jugées sans l'assistance de la famille ou d'un avocat

 

Autrefois emprisonnée pendant cinq ans, une femme est de nouveau arrêtée pour sa foi

 

Plus de 300 pratiquants de Falun Gong de la ville de Hanzhong, province du Shaanxi, poursuivent Jiang Zemin entre fin mai et fin décembre

 

Hanzhong City Court Refuses to Provide Verdict Documentation, Fearing Exposure On the Internet

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/11/23/173364.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/11/17/377230.html