Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,168 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Zou de Chongqing renvoyée en prison pour avoir parlé du Falun Dafa aux gens

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la ville de Chongqing, Chine

 

 

(Minghui.org) Le 18 octobre 2018, Mme Zou Hualan, une pratiquante de Falun Dafa âgée de 67 ans originaire de la ville de Chongqing, a été jugée par le Tribunal du canton de Tongzi dans la province du Guizhou. Le 9 novembre 2018, elle a été condamnée à deux ans de prison.

 

Le 6 juillet 2017, Mme Zou s'était rendue au village de Lejing, dans le canton de Tongzi, pour prendre des vacances. Ce jour-là, elle a parlé aux gens de la persécution du Falun Dafa. Le lendemain, elle est allée au faubourg de Huaqiu. C'est alors que la belle-fille du directeur du village de Lejing l'a signalée à la police.

 

Le 7 juillet 2017, sept policiers se sont rendus à son hôtel pour fouiller sa chambre, lui déclarant qu'ils devaient vérifier son identité. Quand ils ont trouvé des documents sur le Falun Dafa, ils ont emmené Mme Zou au poste de police. Le lendemain, elle a été envoyée au centre de détention no 2 de la ville de Zunyi.

 

Le 8 août 2017, le parquet a approuvé son arrestation. Le 5 décembre 2017, son avocat de Pékin s'est présenté au tribunal, mais les fonctionnaires du tribunal ont reporté la date d'audience. Le tribunal a remis la date d'audience à deux reprises.

 

Lors du procès du 18 octobre 2018, son avocat a plaidé son innocence. Le 9 novembre 2018, Mme Zou a été condamnée à deux ans de prison.

 

Historique

 

Mme Zou est une employée retraitée de la Changshou Agricultural Machinery Company à Chongqing. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, elle s'est conduite selon le principe de Dafa Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les maladies chroniques qui l'avaient affligée pendant de nombreuses années ont disparu.

 

En juillet 1999, l'ancien chef du Parti communiste a lancé la persécution contre Dafa. Malgré la pression intense, Mme Zou a refusé d'abandonner sa croyance et s'est exprimée en faveur du Falun Dafa. Lors de la persécution en cours, elle a été envoyée trois fois dans des camps de travaux forcés et emprisonnée pendant un an et neuf mois.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/11/26/173407.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/11/20/377392.html