Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,097 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une propriétaire de magasin de chaussures condamnée à deux ans de prison pour avoir poursuivi un ancien dirigeant communiste en justice

 

Écrit par un correspondant de Minghui de Mongolie intérieure

 

 

(Minghui.org) Après plus d'un an de détention, Mme Lei Xiuhua, pratiquante de Falun Gong, a été condamnée récemment à deux ans de prison. Il semblerait que cela soit en lien avec une plainte criminelle qu'elle a déposée contre Jiang Zemin, ancien dirigeant du parti communiste qui a ordonné la persécution du Falun Gong.

 

Le Falun Gong, aussi connu sous le nom de Falun Dafa, est une pratique spirituelle basée sur une série de cinq exercices et le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Environ 100 millions de personnes le pratiquaient lorsque la persécution a commencé en juillet 1999.

 

Mme Lei, la cinquantaine, est une résidente de la Bannière autonome d'Oroqin en Mongolie intérieure. Elle a été arrêtée dans son magasin de chaussures le 21 novembre 2017. D'abord retenue au centre de détention d'Eqi, elle a ensuite été transférée au centre de détention de Hailar.

 

La cour d'Oroqin a tenu un procès contre elle par vidéoconférence le 15 mars 2018. Le juge a d'abord dit qu'un verdict serait rendu après 40 jours, mais aucune information n'a été entendue par la suite.

 

Mme Lei a été prévenue récemment qu'elle était condamnée à une peine d'emprisonnement de deux ans. Elle est actuellement détenue au centre de détention de Hailar, où elle souffre d'hypertension artérielle.

 

Mme Lei a déjà été arrêtée à de nombreuses reprises pour ses convictions. Elle s'est trouvée dans l'obligation de rester loin de chez elle en 2008 et gérait une petite entreprise pour gagner sa vie. Mais au cours d'un voyage pour acheter des marchandises, elle a été arrêtée et détenue au camp de travail de Tumuji pendant trois ans. Pendant qu'elle était détenue dans l'équipe 2 du camp de travail en 2011, elle a été soumise à diverses formes de mauvais traitements, y compris l'isolement cellulaire et le fait d'être suspendue les pieds ne touchant pas le sol.

 

Voir aussi :

 

The Persecution of Ms. Lei Xiuhua in Elunchun, Inner Mongolia

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/12/1/173463.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/11/28/377757.html