Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,097 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un homme emprisonné fait la grève de la faim pendant plus de trois ans et demi pour protester contre la persécution de sa croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de Tianjin, Chine

 

 

(Minghui.org) Cela fait plus de trois ans et demi que M. Zhou Xiangyang fait une grève de la faim depuis son arrestation en mars 2015, pour sa pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste depuis 1999.

 

Il a été condamné à sept ans de prison en décembre 2016. Il purge sa peine à la prison de Binhai à Tianjin, où il est emmené à l'hôpital de la prison en chaise roulante pour y être nourri de force chaque jour.

 

Une longue grève de la faim et le supplice physique du gavage ont brisé et affaibli cet homme de 45 ans.

 

M. Zhou Xiangyang

 

Un mari et sa femme séparés depuis dix ans essaient de se sauver l'un l'autre

 

M. Zhou était un des premiers ingénieurs des coûts moderne en Chine et menait une carrière prometteuse au troisième institut d'exploration et de design des chemins de fer. Cependant, ses aspirations ont été brisées quand le régime communiste a lancé la persécution nationale du Falun Gong en 1999. Il s'est retrouvé emprisonné à la fleur de l'âge pour avoir refusé d'abandonner sa croyance.

 

Avant sa condamnation en 2016, M. Zhou avait purgé neuf ans de prison à cause de sa croyance et était sujet à des tortures barbares comme l'électrocution, la privation de sommeil et les coups. Au moment de sa libération pour raisons de santé en 2009, il ne pesait que 90 lbs (40 Kg), était incontinent et incapable de marcher.

 

Alors qu'il était en prison, sa fiancée, Mme Li Shanshan, travaillait sans relâche pour le secourir, mais elle est elle-même devenue la cible de la police.

 

Le jeune couple s'est finalement marié en 2009 après avoir été séparé pendant plus de dix ans. Ils n'ont pas pu profiter de leur temps ensemble pendant longtemps avant que la police ne les arrête tous les deux le 5 mars 2011. Ils ont passé les deux années suivantes séparés, essayant de se secourir l'un l'autre de l'emprisonnement.

 

Leur supplice a continué quand la police les a tous les deux de nouveau arrêtés le matin du 2 mars 2015, deux ans seulement après leurs retrouvailles.

 

Cette fois-ci, M. Zhou a été condamné à sept ans de prison et Mme Li à six ans. Leurs pourvois en appel ont rapidement été rejetés par la cour intermédiaire et début 2017, ils ont commencé à purger leurs peines séparément à la prison de Binhai et à la prison pour femmes de Tianjin.

 

Voir aussi :

 

La prison de Binhai à Tianjin continue à maltraiter les pratiquants de Falun Gong

 

Une fille est emprisonnée pour sa croyance, on refuse le droit de visite à sa mère parce qu'elle a la même croyance

 

Un couple de Tianjin comparaît à nouveau ; de nouveaux avocats défendent leur droit de pratiquer le Falun Gong

 

En grève de la faim depuis un an, M. Zhou Xiangyang est gavé de force

 

De la surveillance conduit à davantage d’arrestations et un procès a lieu sans représentation juridique

 

Un jeune couple arrêté à nouveau après avoir passé 10 ans à tenter de se secourir l’un l’autre de prison

 

Mme Li Shanshan quitte le camp de travail avec dignité après la fermeture du camp de travaux forcés pour femmes du Hebei

 

En anglais :

 

Tianjin Couple Given Prison Term for Their Faith, Vow to Appeal Unjust Sentence

 

Young Couple Subjected to Extreme Torture and Forced to be Apart

 

A Young Couple's Journey: Zhou Xiangyang's Fiancee Appeals Seven Years for His Release

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/12/1/173462.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/11/26/377666.html