fr.minghui.org - version française du site Minghui

Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

312,525,012 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une coiffeuse jugée pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong

 

Écrit par un correspondant de Minghui à Pékin, Chine

 

 

(Minghui.org) Une coiffeuse du district de Daxing à Pékin a été jugée le 25 janvier 2018 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

 

Parce qu'il n'y a pas de loi en Chine qui dit que la pratique du Falun Gong est un crime, l'avocat de Mme Jia Ruiping a plaidé non coupable en son nom. Le juge président a ajourné l'audience sans rendre de verdict, et Mme Jia se trouve toujours dans le centre de détention du district de Daxing.

 

La famille séparée après l'arrestation de Mme Jia

 

L'arrestation de Mme Jia a été précédée d'une visite de la police au début d'avril 2017. Elle travaillait dans son salon lorsque trois policiers se sont présentés pour vérifier son permis d'entreprise et sa pièce d'identité. Quand ils l'ont encouragée à fermer définitivement son magasin, elle les a ignorés, parce qu'elle n'avait rien fait d'illégal.

 

L'un des policiers s'est présenté au domicile de Mme Jia plus tard, le 13 avril, et a appelé trois autres policiers. Ensemble, ils ont commencé à fouiller sa maison sans montrer de pièce d'identité ni de mandat de perquisition. Ils ont confisqué les livres du Falun Gong de Mme Jia, 6000 yuans en espèces et d'autres objets de valeur.

 

Mme Jia et son mari, M. Cui Jianhua, ont été emmenés au centre de détention. M. Cui s'était fait opérer pour un cancer du côlon moins de deux mois auparavant. Il a demandé de l'eau chaude à boire, mais on lui a seulement offert de l'eau froide.

 

M. Cui a été libéré le lendemain, mais la police l'a interrogé chez lui le 20 avril. L'avocat de Mme Jia et de M. Cui a contacté le policier Guo He à la mi-mai pour s'enquérir de l'état du dossier de Mme Jia. Guo He a prétendu qu'il avait été envoyé au parquet local, mais quand M. Cui s'est rendu au parquet quelques jours plus tard, il n'y avait aucune trace de cela. Ce n'est qu'au début juillet que la police a remis le dossier au parquet.

 

Il est difficile pour M. Cui de prendre soin de lui-même et de demander la libération de son épouse. Sa sœur s'occupe de la fille de 9 ans du couple depuis l'arrestation de Mme Jia.

 

Le mari et la femme ont tous les deux bénéficié de la pratique du Falun Gong

 

Mme Jia avait l'habitude de souffrir de crampes menstruelles graves, mais ses symptômes ont disparu après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong il y a des années.

 

M. Cui était favorable à la pratique de son épouse, mais il n'a essayé le Falun Gong qu'en mars 2017.

 

Il a reçu un diagnostic de cancer du côlon en janvier 2017 et a subi une opération le 15 février. Il a obtenu son congé le 27 février, mais a souffert de graves complications. Il avait besoin d'injections intraveineuses et a perdu environ 30 livres (13,6 kg) en peu de temps. En plus de cela, il avait des problèmes d'estomac et de foie, et il vomissait souvent.

 

Mme Jia l'a exhorté à pratiquer le Falun Gong. Il a accepté et a commencé à lire le Zhuan Falun, l'enseignement principal du Falun Gong. En trois jours, il a pu dormir toute la nuit. Il était impressionné de voir que l'insomnie qui l'avait dérangé pendant des décennies était partie si facilement. Il a commencé à faire les exercices du Falun Gong et allait de mieux en mieux chaque jour.

 

L'arrestation récente, cependant, a eu un impact sur la santé de M. Cui. Il a du mal à se rétablir et a de la difficulté à joindre les deux bouts (il est toujours en congé de maladie).

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/2/2/167796.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/1/29/360185.html