Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

297,533,791 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Deux hommes du Henan condamnés à la prison pour leur croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Henan, Chine

 

 

(Minghui.org) Deux hommes de la ville de Xiangcheng ont été condamnés à la prison pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois.

 

M. Ding Shujun, 54 ans, et M. Tong Zhanmin, 53 ans, ont été arrêtés par Jin Hai et d'autres policiers du Bureau de la sécurité intérieure du département de police de la ville de Xiangcheng le 6 juin 2017.

 

M. Ding a été secrètement jugé fin novembre 2017 sans que sa famille ait été informée.

 

Le 29 novembre, M. Tong a comparu devant le juge Gong Guangming au centre de détention de la ville de Xiangcheng. Seuls, quelques membres de sa famille ont été autorisés à assister au procès.

 

Le procureur Zhu Peilian a présenté trois éléments de preuve contre M. Tong. D'abord, qu'il pratiquait le Falun Gong. Deuxièmement, qu'il avait déposé une plainte pénale contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin pour avoir lancé la persécution contre le Falun Gong. Troisièmement, qu'il transportait trois disques Flash contenant des informations sur le Falun Gong au moment de son arrestation.

 

L'avocat de M. Tong a réfuté les preuves. Il a fait valoir qu'aucune loi en Chine ne criminalise le Falun Gong et que son client avait tout à fait le droit de tenir Jiang responsable d'interférer avec sa liberté de croyance.

 

Le procureur Zhu a recommandé au moins sept ans d'emprisonnement pour M. Tong. Le juge Gong a ajourné la séance sans émettre de verdict. Lorsque le procès a repris début janvier 2018, il a condamné M. Tong à cinq ans. M. Tong a immédiatement demandé à faire appel de son cas, mais le juge Gong a insisté pour qu'il trouve un autre avocat pour l'aider à remplir les documents. Par la loi, les prévenus peuvent déposer des appels verbaux ou écrits sans recourir à un avocat. La famille de M. Tong a fini par dépenser plusieurs milliers de yuans pour le nouvel avocat.

 

On a appris que M. Ding a été condamné à la même époque. Il a été condamné à une peine de cinq ans et demi de prison.

 

Département de police de la ville de Xiangcheng :

 

Yang Buchao, chef : + 86-13603942875

Ma Zhefeng, chef adjoint : + 86-137076288999

Jin Hai, directeur adjoint du Bureau de la sécurité intérieure : + 86-13592206366

 

Parquet de la ville de Xiangcheng :

 

Li Lei, procureur principal : + 86-13838667613, + 86-394-4303001

Tian Li : + 86-394-4303009

Liu Chunhua: + 86-394-4303118

 

Tribunal de la ville de Xiangcheng :

 

Zhang Yongbo, président : + 86-15003945618

Wei Hongxing, vice-président : + 86-13803945999

Gong Guangming, chef du tribunal pénal : + 86-18625738002, + 86-13938090969

Yu Baozhi, chef du tribunal administratif : + 86-18525737717

Zhang Shengli, chef de la division de surveillance : + 86-18625737871

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/2/5/167832.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/2/3/360363.html