fr.minghui.org - version française du site Minghui

Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

312,525,012 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un homme du Hubei battu en prison transmet cette information grâce à un messager

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hubei, Chine

 

 

(Minghui.org) Un détenu nouvellement libéré de la prison de Fanjiatai de la province du Hubei a passé une lettre écrite par M. Shan Furong à sa famille, détaillant les sévices qu'il a subis.

 

M. Shan, un employé de Jiangshan Machinery, a été arrêté en décembre 2015 pour avoir déposé une plainte pénale contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin pour avoir lancé la persécution contre le Falun Gong. Son domicile a été saccagé et 20 000 yuans en espèces lui ont été confisqués.

 

Il a été condamné à quatre ans de prison et son appel est toujours en suspens.

 

Selon le messager, la prison utilise la réduction de peine et d'autres incitations pour pousser les détenus criminels à battre les pratiquants de Falun Gong. La prison a récemment engagé un nouveau secrétaire des affaires politiques, qui a ordonné le passage à tabac de M. Fan et d'autres pratiquants emprisonnés.

 

La famille de M. Fan a révélé les atrocités de la prison en ligne. La prison tente maintenant de savoir comment la lettre de M. Fan a pu sortir de la prison.

 

Le directeur de la prison, Zhuang Guangling, et les chefs de section, Liu Wugang et Xiao Zhengfa, sont directement responsables des sévices endurés par M. Fan.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/2/1/167787.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/1/31/360263.html