Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

315,205,719 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Seize pratiquants de Falun Gong encore illégalement emprisonnés

 

Écrit par un correspondant de la province du Guangdong, Chine

 

 

(Minghui.org) Cinq des seize pratiquants de Falun Gong de la ville de Zhuhai, province du Guangdong, actuellement illégalement détenus pour leur refus d’abandonner leur foi ont été condamnés à des peines d’emprisonnement allant de trois à cinq ans.

 

Trois des seize pratiquants se trouvent à présent dans la prison pour femmes de la province du Guangdong, neuf sont dans des centres de détention à Zhuhai, et deux dans le centre de lavage de cerveau de Sanshui. La localisation des deux pratiquants restants est inconnue.

 

Prison pour femmes de la province du Guangdong (3)

 

Mme Luo Jun a été arrêtée chez elle et son domicile a été fouillé le 2 septembre 2015. Elle a été détenue dans le centre de détention N°1 de Zhuhai avant d’être jugée et condamnée à cinq ans de prison en février 2016. Mme Luo a fait appel, mais le verdict original a été maintenu. Elle se trouve à présent dans la prison pour femmes de la province du Guangdong.

 

Mme Chen Guangyun a été arrêtée dans son magasin le 4 septembre 2015, et son domicile a été fouillé. Elle a été emmenée dans le centre de détention N°1 de Zhuhai. Elle a été condamnée à quatre ans de prison en janvier 2016. Mme Chen a fait appel, mais le verdict original a été maintenu. Elle est également incarcérée dans la prison pour femmes de la province du Guangdong.

 

Mme Wu Xiaoju, la cinquantaine, a été arrêtée en avril 2016 pour avoir distribué une information sur le Falun Gong. Elle a été condamnée à une peine de trois ans et demi dans la prison pour femmes de la province du Guangdong.

 

Centre de détention de Zhuhai (9)

 

Le site Internet Minghui a rapporté que Mme Lu Huiling et sa fille Mme Chen Jing ont été arrêtées dans la province du Jiangxi et ramenées dans la ville de Zhuhai au mois de mars 2016. Elles ont été détenues dans le centre de détention N°1 de Zhuhai. Il n’y pas davantage d’information disponible à leur sujet.

 

Selon le site Internet Minghui, Mme Guan LanJiao, la quarantaine, a été suivie par des fonctionnaires de police dans la soirée du 3 novembre 2016, alors qu’elle était en train de poser des affiches sur le Falun Gong. Elle a été arrêtée et sa maison a été fouillée. Elle se trouve actuellement dans le centre de détention de Zhuhai.

 

M. Lin Yongxu et son épouse Mme Li Sujuan ont été arrêtés chez eux le 20 mai 2017, en même temps que 15 autres pratiquants. Leur domicile a été fouillé. M. Lin a été emmené dans le centre de détention N°1 de Meixi et Mme Li dans le Centre de détention N°2 de Meixi. Le 28 juin, ils ont été transférés dans le centre de lavage de cerveau de Sanshui pendant environ trois semaines. Ils sont depuis détenus dans le centre de détention de Zhuhai.

 

Le tribunal de district a refusé à deux reprises de se saisir de leur dossier, mais ils sont quand même détenus. La police essaye de les faire inculper pour la troisième fois.

 

Mme Lu Jianwen était l’une des 17 pratiquants arrêtés chez M. Lin Youngxu. Elle a été emmenée dans le centre de détention N°2 de Zhuhai. Le tribunal de district de Doumen a signé le mandat d’arrestation un mois plus tard le 28 juin. Un procès a été programmé pour le 29 janvier 2018, mais il n’a pas eu lieu.

 

M. Liu Dingsong, un autre des 17 pratiquants arrêtés chez M. Lin, est détenu dans le centre de détention N°1 de Zhuhai.

 

Mme Zeng Qing est encore une autre personne arrêtée chez M. Lin. Elle a été relâchée mais à nouveau arrêtée le 21 septembre 2017. Son domicile a été fouillé. Elle est actuellement détenue dans le centre de détention de Zhuhai et sa famille n’est pas autorisée à lui rendre visite.

 

M. Chen Yudi a été arrêté au mois de juillet 2017. Il a été arbitrairement accusé de dégradation de la propriété publique. Son magasin et son domicile ont tous deux été fouillés, et de nombreux effets personnels, dont un ordinateur, ont été confisqués. Il est actuellement détenu dans le centre de détention de Doumen. Sa famille n’a pas été autorisée à lui rendre visite et on lui a refusé la libération sous caution.

 

Centre de lavage de cerveau de Sanshui (2)

 

Mme Chen Honge, la quarantaine, était une nouvelle pratiquante quand elle a été portée disparue en février 2016 et personne n’a eu de ses nouvelles au cours de ces deux dernières années. Selon une information de seconde main, elle aurait été emmenée dans le centre de lavage de cerveau de Sanshui.

 

Le 12 avril 2017, Mme Wang Jieying a été arrêtée dans une boutique d’art de la calligraphie, où elle travaillait. Elle est depuis détenue dans le centre de lavage de cerveau de Sanshui.

 

Localisation inconnue (2)

 

Dr. Li Wei et son épouse Mme Cao Wenying ont été arrêtés chez eux par des policiers en civil du poste de police de la ville de Zhongshan le 9 mars 2017. Leur domicile a été fouillé. Ils ont tous les deux été condamnés à une peine de trois ans à l’issue d’un procès illégalement tenu le 11 octobre au sein du Premier tribunal de district de Zhongshan. Il n’est pas encore clair quant à l’endroit où ils sont actuellement détenus.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/3/6/168967.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/2/28/362334.html