Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

315,205,592 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une femme de la province de l'Anhui condamnée, l'appel est en instance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province de l'Anhui, Chine

 

 

(Minghui.org) Le 29 décembre 2017, une pratiquante de la ville de Maanshan, Mme Shang Qin, la soixantaine, a été condamnée à un an et six mois de prison et à payer 5000 yuans d'amende pour sa croyance dans le Falun Gong, une pratique spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Elle a plaidé non coupable et a fait appel du verdict auprès du tribunal populaire intermédiaire de l'Anhui. Son dossier a été accepté et déposé le 23 janvier 2018.

 

Mme Shang a été arrêtée par des policiers de la Brigade de la sécurité intérieure du district de Huashan, le 4 mai 2017, pour avoir distribué des documents du Falun Gong. Elle a été détenue au centre de détention de Huashan où elle a été torturée, menottée et enchaînée pour avoir protesté contre la persécution.

 

Sa sœur aînée handicapée, Mme Shang Yue, n'a pas été informée de l'arrestation. Au lieu de ça, elle a reçu de la part de la police une paire de chaussures de Mme Shang Qin et un mandat d'arrêt. Des policiers en civil ont également mis à sac son domicile et ont confisqué des exemplaires de l'Hebdomadaire Minghui, des livres du Falun Gong et des photos de Maître Li (le fondateur du Falun Gong).

 

Personnes impliquées dans la persécution

 

Yang Chengran (杨成然) : Procureur, parquet du district de Huashan,

Yang Ming (杨明) : Juge ayant présidé, tribunal du district de Huashan, +086-555-2370367

Xie Biao (谢彪) : Juge président, Cour populaire intermédiaire de l'Anhui, +086-555-2370026

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/3/7/168974.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/2/28/362335.html