Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,591 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Chaleureux soutien par une journée glaciale sur la place Mynttorget à Stockholm

 

Écrit par He Ping, correspondant pour Minghui

 

 

(Minghui.org) L’année 2018 marque la 19e année de la persécution à l’encontre du Falun Dafa en Chine. Avec tous ceux qui sont en Chine, les pratiquants du monde entier poursuivent leurs efforts pour informer des bienfaits du Falun Dafa et attirer l’attention sur la répression en Chine.

 

À Stockholm, ils se rendent chaque week-end à Mynttorget, une place publique à proximité du Palais Royal. En hiver, les températures sont très basses, -10°C, récemment avec de la neige. Près d’une affiche « Stop à la persécution », les pratiquants ont pratiqué les exercices en groupe au son de la musique. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour lire l’information, discuter avec eux et signer une pétition appelant à mettre fin à la répression en Chine.

 

Pratique en groupe à Mynttorget, une place publique au centre de Stockholm, Suède ,le 24 février 2018

 

Les sourires sur les visages d’un homme et de sa mère ont disparu lorsqu'ils ont lu l'information affichée. L’homme a pris connaissance de tous les documents disponibles, affiches, dépliants, l’un après l’autre, tandis que sa mère est restée un long moment à discuter avec les pratiquants. L'un d'entre eux leur a expliqué comment le Parti communiste a diffamé le Falun Dafa avec des mensonges et des histoires montées de toutes pièces. Tous deux ont eu un choc en apprenant les prélèvements forcés d’organes et ne cessaient de secouer la tête en signe de désapprobation. « Nous allons en Chine au mois de mai, ce que vous nous avez dit est très important », a dit l’homme en signant une pétition de soutien aux pratiquants.

 

S’informer à propos du Falun Dafa en lisant l’information affichée.

 

Les passants signent des pétitions condamnant les violations des droits de l'homme visant les pratiquants en Chine.

 

Trois jeunes hommes se sont arrêtés pour discuter. Ils ont apprécié d’être informés à propos du Falun Dafa et du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, éprouvant un vif intérêt pour la culture chinoise. Ils ont été surpris d’apprendre ce à quoi les pratiquants étaient soumis pour leur croyance en Chine et ont signé les pétitions appelant à faire cesser cette tragédie. L’un d’entre eux a pris des documents en chinois, langue qu’il était en train d’apprendre.

 

Un autre homme a surpris la conversation alors qu’il observait le groupe depuis un moment, il a dit qu’il aimait beaucoup la méditation et a signé une pétition de soutien. Plusieurs de ses amis l’ont rejoint, mais ils ne parlaient pas anglais. L’homme leur a traduit les explications d’une pratiquante et tous faisaient des signes d’acquiescement. Finalement, bouleversés par la cruauté, tous ont signé les pétitions pour aider à y mettre fin.

 

Un couple de Dubai a dit qu’ils avaient vu des pratiquants de Falun Dafa dans leur pays et ils étaient heureux de tomber de nouveau sur la pratique. « Je ressens de la chaleur ici », a dit l’homme en souriant, « ce doit être une très bonne pratique. » En apprenant la répression en Chine, tous les deux ont signé la pétition condamnant la brutalité en Chine.

 

« Merci pour vos efforts », a déclaré l’homme en partant, nos meilleurs vœux vous accompagnent. »

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/2/27/168893.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/2/26/362262.html