Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

315,205,719 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Qin Li a été inculpée dans la ville de Chongqing

 

Écrit par un correspondant de Minghui à Chongqing en Chine

 

 

(Minghui.org) La pratiquante de Falun Gong Mme Qin Li a été illégalement inculpée le 15 juin 2015 à la Cour du district de Jiangbei à Chongqing. Ses parents étaient les seules personnes autorisées à l'intérieur de la salle d'audience pour assister à son procès.

 

Le procès

 

Avant le début du procès, seuls les parents de Mme Qin ont été autorisés à rester à l'intérieur de la salle d'audience. Lorsque sa fille s'est plainte à ce propos, la police a menacé de l'arrêter.

 

Le procureur du Parquet du district de Jiangbei a accusé Mme Qin « de fréquenter une organisation sectaire pour saper l'application de la loi » (un prétexte couramment utilisé par le Parti communiste chinois pour diffamer et condamner les pratiquants de Falun Gong), et a dit au juge de la condamner à 3-5 ans d'emprisonnement. Il l'a accusée de transporter un VCD qui contenait des informations sur le Falun Gong et la persécution et de donner à son cousin des billets d'argent avec des messages du Falun Gong écrits dessus.

 

L'avocat de Mme Qin a plaidé non coupable pour sa cliente et a demandé que le VCD soit passé dans la salle d'audience pour examiner la soit-disant preuve d'une « atteinte à l'application de la loi » que le procureur a déclaré. Sa demande a toutefois été rejetée.

 

Lorsque l'avocat a souligné que le Falun Gong n'a jamais été classé comme une secte selon la Constitution chinoise, le juge et le procureur n'ont rien répondu.

 

L'avocat a également remis au juge une plainte écrite, accusant l'agent Zhang Hongbo et le personnel du comité de quartier de Fu Du d'avoir détenu illégalement Mme Qin dans le centre de lavage de cerveau pendant 24 jours.

 

Arrêtée à la gare

 

Mme Qin a été arrêtée à son retour chez elle d'un enterrement le 12 novembre 2015. Le personnel de la gare de Fengdu l'a arrêtée seulement parce qu'elle pratique le Falun Gong. Ils l'ont dénoncée à son comité de quartier et au poste de police local. La police l'a emmenée directement au centre de lavage de cerveau à Qianzhugou.

 

Après avoir été détenue dans le centre de lavage de cerveau pendant 24 jours, Mme Qin a été transférée au centre de détention de Fusheng dans le district de Jiangbei à Chongqing.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/7/8/151448.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/6/20/秦丽被重庆江北区法院庭审-律师做无罪辩护-311144.html