Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

302,875,664 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Turquie : sensibilisation à la persécution du Falun Dafa en Chine

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong turc

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa à Antakya, en Turquie, ont organisé un événement et une campagne de signatures, le 10 mars 2018, pour sensibiliser la population à la persécution de la pratique en Chine.

 

Antakya est une ville ancienne, aussi connue sous le nom de « ville de la tolérance ». Les habitants d’Antakya ont montré un grand intérêt pour le Falun Dafa. Quand ils ont entendu parler de la persécution en cours en Chine, ils ont exprimé leur inquiétude et ont signé la pétition la condamnant sans la moindre hésitation. Au cours de la journée, 134 signatures ont été collectées.

 

Démonstration des exercices à Antakya, Turquie

 

Les passants voulaient apprendre les exercices et les propriétaires de magasins à proximité ont également montré un grand intérêt pour le Falun Dafa et pour l'apprentissage des exercices. Les enfants ont également participé.

 

Les enfants apprennent les exercices.

 

 

Arzu Açık, qui travaille comme agent de sécurité dans une entreprise privée, s'est intéressée au Falun Dafa et a appris les exercices grâce aux pratiquants. Elle était triste d'entendre que les pratiquants étaient torturés en Chine, et elle a immédiatement signé la pétition pour aider à arrêter la persécution.

 

Civan Kaplan, une infirmière qui travaille dans un hôpital privé, s'est arrêtée quand elle a vu les pratiquants faire les exercices et a demandé plus d'information. Un pratiquant lui a présenté la pratique et lui a parlé de la persécution et des prélèvements forcés d'organes sur les pratiquants vivants de Falun Dafa par le Parti communiste chinois dans un but lucratif. Quand Mme Civan a entendu cela, elle a été profondément bouleversée et a dit : « Les gens devraient être libres de pratiquer ce qu'ils croient. Les prélèvements d'organes en Chine doivent s'arrêter. » Elle a ensuite montré son soutien en signant la pétition.

 

Étudiante de l'université, Nejla Arslan a regardé le documentaire Free China, qui avait été projeté la veille à l'Université Antakya Mustafa Kemal.

 

Nejla Arslan venait de voir le documentaire Free China et elle est venue à l'activité pour obtenir plus d'informations sur le Falun Dafa : « Je ne savais pas que la Chine utilisait une telle violence sur son propre peuple », a-t-elle commenté.

 

Les gens étaient désireux de signer la pétition, sans aucune hésitation.

 

Beaucoup de gens ont signé la pétition s'opposant à la persécution des pratiquants en Chine.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/4/9/169316.html