Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

305,525,673 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une femme grabataire meurt quelques semaines après que son mari, qui s'occupait d'elle soit condamné à sept ans pour sa croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Shanxi en Chine

 

 

(Minghui.org) Une femme de 52 ans de la ville de Taiyuan est décédée moins d'un mois après que son mari, l'unique personne qui s'occupait d'elle, soit condamné à sept ans de prison.

 

Mme Zhang Yinxiang et son mari, M. Tian Yunfei, ont été ciblés depuis que le régime communiste chinois a lancé une campagne à l'échelle nationale contre le Falun Gong en juillet 1999.

 

Le couple es devenu en bonne santé après avoir commencé en 1998 à pratiquer le Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Ayant eu des expériences de première main avec le Falun Gong, ils n'ont jamais vacillé dans leur foi quand la persécution a commencé l'année suivante.

 

Le couple a eu son domicile saccagé et les salaires suspendus à de nombreuses reprises. Tous deux ont été également détenus de façon répétée.

 

Une fois, M. Tian a été battu si méchamment par la police qu'il a perdu connaissance. Une autre fois, il a été choqué avec des matraques électriques et a souffert de graves blessures à son genou gauche.

 

Mme Zhang a été envoyée dans un centre de lavage de cerveau local en mars 2003 et la police locale a déduit 1000 yuans de son salaire pour couvrir les frais d'hôtellerie. Une fois, ils lui ont versé de l'eau sur tout le corps et ne lui ont pas permis de dormir, comme punition parce qu'elle faisait les exercices de Falun Gong en détention.

 

L'agent Han Zhiliang s'est présenté au domicile du couple en août 2008 et a demandé qu'ils ouvrent la porte. Il n'y avait que M. Tian à la maison et il a refusé d'obéir à cette demande. Han et ses adjoints ont escaladé le mur de la cour et ouvert la porte à coups de pied. Ils ont emmené M. Tian au poste de police local et l'ont interrogé pendant plusieurs heures.

 

Mme Zhang a de nouveau été emmenée dans le même centre de lavage de cerveau en août 2013. La pression continuelle pour qu'elle abandonne sa foi a eu de lourdes conséquences pour elle. Son calvaire a continué après sa libération, car la police ne cessait de la harceler chez elle.

 

Petit à petit, elle est devenue mentalement désorientée et finalement grabataire. Elle ne pouvait pas s'occuper d'elle-même et devait se reposer entièrement sur son mari.

 

L'agent Song Quansheng a arrêté M. Tian à son domicile le 17 juillet 2017. Mme Zhang a été tellement traumatisée par l'arrestation de son mari qu'elle a dû se précipiter aux urgences. L'hôpital a émis un avis d'état critique, mais sa famille a dû la reprendre à la maison quelques jours plus tard, à cause du manque d'argent pour payer les factures médicales.

 

L'état de Mme Zhang a continué à se détériorer, avec son mari persécuté pour sa croyance. M. Tian a été condamné à sept ans de prison le 8 avril 2018, Mme Zhang est morte le 2 mai.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/5/12/169971.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/5/10/365821.html