Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,154,583 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un homme traumatisé par l'arrestation de sa femme meurt alors que celle-ci est condamnée à la prison

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Jiangsu en Chine

 

 

(Minghui.org) Une tragédie a frappé un couple âgé de la ville de Nanjing quand la femme a été condamnée à la prison et que son mari est mort d'hypertension suite au harcèlement de la police.

 

Mme Zhang Xiuhua et son mari, M. Sun Genluo, ont été ciblés parce qu'ils refusaient de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis juillet 1999. Le domicile du couple a été saccagé dix fois par le passé et les deux ont été arrêtés à répétition. M. Sun a écopé deux fois des travaux forcés pour un total de 29 mois, et Mme Zhang a écopé d'un an de travaux forcés.

 

Le couple était chez lui le 20 septembre 2017, quand la police a fait irruption et s'est saisie de Mme Zhang. M. Sun se reposait sur son lit à ce moment-là. Il a été tellement traumatisé par l'arrestation soudaine de sa femme que sa tension est montée en flèche à un niveau dangereux. Il s'est précipité aux urgences trois fois dans les jours qui ont suivi.

 

Au cours des examens médicaux requis, on a découvert que Mme Zhang avait également de l'hypertension. Le centre de détention local a recommandé qu'elle soit libérée sous caution, mais le Bureau 610, une agence extralégale chargée de l'éradication du Falun Gong et qui a le pouvoir d'outrepasser le pouvoir judiciaire, a déclaré que les changements de tension chez Mme Zhang étaient dus aux changements dans son environnement physique.

 

Le centre de détention a examiné Mme Zhang le lendemain et a rapporté qu'elle avait développé une forte fièvre en plus de l'hypertension. Le Bureau 610 a donné l'instruction au centre de détention de la garder en observation.

 

L'état de Mme Zhang a continué à se détériorer le troisième jour. On a découvert qu'elle avait des problèmes cardiaques. Le centre de détention a pressé le Bureau 610 de la libérer. C'est seulement à ce moment-là qu'elle a été libérée sous caution.

 

Le Bureau 610 a donné l'ordre à la police de continuer à surveiller Mme Zhang chez elle. Les visites constantes de la police ont aggravé l'état déjà fragile de son mari.

 

M. Sun est décédé début mars 2018. Mme Zhang a été condamnée à un an de prison vers la même date, elle a reçu l'ordre de purger sa peine hors de prison à cause de son état de santé.

 

Voir aussi :

 

Une brave personne âgée de Nanjing reste ferme malgré une 10e arrestation

 

et en anglais :

 

Ms. Zhang Xiuhua, a Retired Worker, Arrested for the Fifth Time

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/5/4/169583.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/4/30/364763.html