Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,180,221 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les pouvoirs divins du Falun Dafa


Le pouvoir de Dafa : Le Maître est toujours près de nous et nous aide quand c'est nécessaire

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa dans la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Le 22 mars 2017 était une journée de neige et de vent, et la route était glissante.

 

Je roulais très vite, car j'était pressé d'arriver à l'heure au travail. Quand le feu est passé au rouge à l'intersection suivante, il était trop tard pour m'arrêter. J'ai écrasé les freins, mais la voiture a continué à avancer.

 

Je me dirigeais vers l'est. Un gros camion avec une remorque roulait en direction de l'ouest sur la troisième file. Il y avait un taxi et une berline qui roulaient dans les première et deuxième files, tournant également vers l'ouest. Je glissais dans leur direction et je prévoyais un terrible accident.

 

Mon esprit était vide et je ne savais pas quoi faire. « Qui peut m'aider ? ! » Tout à coup, j'ai pensé au Maître et j'ai crié : « Maître, que puis-je faire ? S'il vous plaît, aidez-moi, Maître ! »

 

Les larmes me recouvraient le visage. Ma voiture a dépassé le taxi et la berline, qui avaient ralenti, mais elle se dirigeait toujours vers l'est et était sur le point de heurter la remorque. Tout à coup, le camion a tourné vers la gauche et il y a eu un passage étroit. J'ai roulé à travers ce passage.

 

Après que j'ai traversé l'intersection, le camion était encore en train de tourner. Il était impossible d'éviter l'accident, mais il n'y a eu aucun accident. Le Maître avait veillé sur moi.

 

C'est la vérité que le Maître veille sur ses pratiquants et les protège.

 

Distribuer des documents clarifiant la vérité avec succès après avoir éliminé les attachements

 

Révéler la persécution et clarifier la vérité font partie de la mission d'un pratiquant. Un autre pratiquant et moi étudions le Fa chaque soir avant de sortir distribuer des documents informatifs sur Dafa.

 

Une nuit, nous sommes allés dans une zone résidentielle clôturée, pour laquelle il était nécessaire d'avoir une carte de résidence pour entrer dans les immeubles.

 

Nous avons pu passer par l'entrée principale. Pour les immeubles, certaines portes étaient fermées à clé, mais pas d'autres. Nous avons simplement suivi les gens qui entraient ou sortaient de l'immeuble. Nous avons distribué des documents porte à porte. Les choses se passaient bien et nous n'avons pas réalisé que nous avions développé l'attachement à l'exaltation. « Qui a dit qu'il était difficile d'entrer dans ces immeubles ? C'est tellement facile », avons-nous dit.

 

Puis nous sommes allés vers un immeuble où la porte n'était pas complètement fermée, mais peu importe combien nous avons essayé, nous n'arrivions pas à ouvrir la porte. Nous avons décidé de laisser cet immeuble pour la fin.

 

Une fois que nous avons fini de distribuer les documents dans les autres immeubles, nous sommes retournés à celui-là, mais nous n'arrivions toujours pas à ouvrir la porte. Nous étions sur le point de renoncer. Je me suis demandé pourquoi nous ne pouvions pas entrer dans cet immeuble alors que tous les autres étaient tellement faciles. Si nous nous arrêtions ici, nous pourrions ne pas avoir l'opportunité de revenir et les gens dans cet immeuble n'auraient pas la chance de lire les documents clarifiant la vérité.

 

J'ai regardé à l'intérieur et j'ai réalisé que j'avais développé l'attachement à l'exaltation. Je pensais que j'était meilleur que les autres et que je pouvais faire ce que les autres n'arrivaient pas à faire.

 

Le Maître a dit :

 

« Clarifier la vérité et sauver les êtres, les forces anciennes n'osent pas s’y opposer, l’important est que l'état d'esprit au moment de faire des choses ne leur permette pas de pénétrer par une faille. » (« Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de Boston en 2002 », Enseignement du Fa dans les conférences II)

 

Le Fa du Maître m'a dit qu'il est celui qui sauve réellement les gens, nous ne sommes que les assistants.

 

Quand j'ai trouvé mon attachement, je l'ai immédiatement éliminé et j'ai purifié mes pensées. J'ai dit dans mon cœur : « Maître, s'il vous plaît, aidez-moi à ouvrir la porte. Nous devons distribuer les documents clarifiant la vérité aux gens habitant ici. » Puis j'ai entendu un déclic et la porte s'est ouverte. Nous étions tellement surpris que nous nous regardions sans mot dire.

 

Le Maître a dit :

 

« En abandonnant la mentalité humaine, la perversité sera vaincue naturellement »

(« Ne soyez pas tristes », Hong Yin II)

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/5/25/170536.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/5/6/365051.html