Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,325,956 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


La compassion a arrêté un incident mortel

 

Écrit par une pratiquante de Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) Mon mari et moi sommes tous deux des professionnels dans les affaires. Avant de commencer à pratiquer le Falun Dafa, je ne me conduisais pas du tout comme une dame. Mon mauvais caractère et ma personnalité intrépide m'ont amenée à me battre avec des clients, avec mon mari et son frère cadet et avec ma belle-famille. J'avais l'habitude de penser que mon mari était faible et que sa famille profitait de lui ; alors je sentais que les autres me devaient quelque chose.

 

En 1997, mon mari a commencé à étudier le Zhuan Falun, le texte principal du Falun Dafa, après que ses amis le lui ont présenté. Au début, j'étais opposée à ce qu'il le lise. Mais j'ai décidé de le lire pour voir de quoi il s'agissait, car il avait attiré mon mari.

 

Peut-être que c'était en hiver 1998 que j'ai commencé à lire le Zhuan Falun. J'ai été étonnée par la discussion des principes du Falun Dafa. Cela illustrait de nombreux principes pour nous guider à devenir une bonne personne. C'était excellent.

 

Cependant, ma pratique du Falun Dafa a été interrompue par la persécution qui a été lancée par le Parti communiste chinois (PCC) en 1999. J'ai arrêté de lire les livres de Dafa et de pratiquer les exercices, et sans l'orientation de Dafa, je suis retournée à mon ancien état. J'ai recommencé à me disputer souvent avec ma famille. Cependant, profondément dans mon esprit, je savais encore que Dafa était bon. Mon mari pratiquait de temps en temps.

 

Une nuit en 2005, un pratiquant de Dafa est venu discuter avec nous après le dîner. Il a répondu à trois questions qui m'avaient intriguée pendant plusieurs années. À ce moment-là, j'ai dit que je reprendrais officiellement ma pratique le lendemain et que je continuerais jusqu'à la fin.

 

Arrêter un combat mortel

 

Mon mari et moi sommes allés à la ville pour acheter des marchandises. À mi-chemin, nous avons rencontré un embouteillage, alors nous avons fait un détour et sommes passés par un village. Nous avons été arrêtés par un homme d'âge mûr qui bloquait la route. Il avait l'air de demander de l'argent et se disputait avec un jeune homme qui vendait de la pastèque avec sa femme. Le jeune homme était positionné pour se battre avec son couteau à fruits.

 

L'homme d'âge moyen a appelé plusieurs jeunes hommes à l'aide. Un homme avec un tatouage sur son cou est sorti d'une camionnette, tenant un grand couteau de plus de 50 cm long. Il était prêt à se battre avec le vendeur de pastèques.

 

À ce moment-là, les enseignements de Maître Li Hongzhi (le fondateur du Falun Gong) me sont venus à l'esprit.

 

Le Maître a dit :

 

« Si c’est une personne ordinaire qui intervient dans les affaires des gens ordinaires, il n’y a pas de problème, car elle se fonde sur les principes humains ordinaires. Mais vous, vous devez utiliser des principes hors du commun pour juger ; et si vous voyez un meurtre ou un incendie criminel sans intervenir, alors c’est un problème de xinxing, sinon comment montreriez-vous que vous êtes quelqu’un de bien ? Si vous restez sans rien faire devant un meurtre ou un incendie criminel, alors de quoi allez-vous vous occuper ? Cela dit, il y a une remarque à faire : de telles choses n’ont pas vraiment de lien avec nous les pratiquants. Elles ne sont pas nécessairement arrangées pour vous et il est possible que vous n’ayez pas à les rencontrer. » (Zhuan Falun)

 

Ce n'est pas un hasard que j'ai rencontré cette situation. J'ai senti que je devais m'en occuper. J'ai émis la pensée droite et marché devant le jeune homme avec le grand couteau.

 

« Hé jeune homme – je ne vous connais pas ni lui ni toi. Nous nous rencontrons à cause d'une affinité prédestinée », ai-je dit, « tu ne devrais pas faire quelque chose de stupide ! Vous n'êtes pas des ennemis et tu n'as aucune rancune contre lui. Si tu le tues, ne vas-tu pas aller en prison pour payer sa vie ? Est-ce que cela vaut pour une chose si banale ? Ta vie ne sera-t-elle pas ruinée ? J'envisage ton salut. S'il te plaît, donne-moi ce couteau. »

 

Le jeune homme semblait être stupéfait pendant un certain temps comme s'il avait été électrocuté. Puis il est revenu à la raison et a remis le couteau dans le fourgon. Son sourire montrait qu'il était reconnaissant. Pendant tout ce temps, mon mari a continué à émettre la pensée droite.

 

Le vendeur s'est également calmé. Il a invité tout le monde à avoir de la pastèque. L'homme tatoué m'a remis un morceau de melon dès que le melon a été tranché. Il semblait ravi de me demander de manger. Tout le monde sur le site a oublié ce qui s'était passé et a heureusement mangé la pastèque. C'est la compassion de Dafa qui a dissout cet incident mortel.

 

Si je n'avais pas cultivé dans Dafa, où aurais-je trouvé un tel courage ? Je me serais enfuie loin d'eux pour éviter le carnage. Dafa rend les gens gentils, il apporte l'harmonie aux familles et il nous rend prévenant envers les autres, et nous dit de regarder en nous quand des conflits se produisent. La cultivation est magnifique !

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/8/3/171371.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/7/6/370668.html