Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

320,130,439 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Bienfaits pour la santé


Une jeune femme en phase terminale d'un cancer de l'ovaire profondément reconnaissante envers le Falun Dafa

 

Écrit par une pratiquante de Falun Dafa en Mongolie intérieure

 

 

(Minghui.org) On m'a diagnostiqué un cancer de l'ovaire en phase terminale à l'âge de 21 ans en 2015. C'était la fin du monde pour moi et j'ai perdu tout espoir. Ma famille aussi. Après l'opération, le médecin a dit que j'avais besoin de quatre traitements de chimiothérapie, et que ce n'était que le début. Je passais tout mon temps à l'hôpital avec des aiguilles et des tubes en moi. Je vomissais, transpirais à profusion et avais de la fièvre. J'ai perdu presque 40 livres (environ 20 kg) après trois traitements de chimiothérapie, et les résultats n'étaient pas bons.

 

Je me suis soudain souvenue de mes grands-parents. Mon grand-père a 77 ans et ma grand-mère 70. Ils sont tous deux pratiquants de Falun Dafa, en bonne santé et pleins d'énergie. Grand-père avaient auparavant beaucoup de médicaments pour l'hypertension, une maladie du cœur, du diabète et des problèmes de peau. En pratiquant le Falun Dafa, ses maladies ont disparu et il n'a plus jamais eu besoin de médicaments. Je me suis décidée à pratiquer le Falun Dafa.

 

Mes parents ne voulaient pas me laisser pratiquer car ils ont été trompés par la propagande du régime Chinois qui calomnie le Falun Dafa. Ils ont essayé de me forcer à aller à Pékin pour trouver d'autres traitements. Je savais que seul le Falun Dafa pouvait me sauver, j'ai alors jeté tous mes médicaments et suis allée vivre chez mes grands-parents.

 

Après avoir étudié les enseignements du Falun Dafa, j'ai commencé à faire les exercices. En deux jours mon corps a commencé à être purifié. Chaque jour après avoir fait les exercices, j'étais trempée de sueur qui sentait les médicaments de la chimiothérapie et d'autres médicaments que j'avais pris, et mes cheveux goûtaient de sueur.

 

Les quelques jours qui ont suivi j'ai vomi un liquide jaune et mes selles étaient noires. J'ai insisté à faire les exercices tous les jours même si je me sentais très mal. Je portais dans mon esprit les mots du Maître :

 

« C’est difficile à endurer, mais on peut l’endurer, c’est difficile à faire, mais on peut le faire. » (Zhuan Falun).

 

Une semaine plus tard je me sentais mieux. J'ai réalisé que le temps était venu pour moi de me faire enlever le petit boîtier et le cathéter qu'on m'avait implantés pour la chimiothérapie. À l'hôpital le médecin ne voulait pas faire la procédure, disant que j'étais trop jeune pour abandonner le traitement. Il l'a enfin fait car j'ai insisté.

 

Ma santé s'est améliorée jour après jour, et en deux mois j'étais capable de retravailler. Mes cheveux ont repoussé et j'ai repris 15 livres (environ 8 kg), j'étais pleine d'énergie et j'avais un teint rayonnant.

 

Maître Li, le fondateur du Falun Dafa, m'a donné une deuxième vie et m'a sauvée de mon désespoir en me donnant le plus précieux cadeau, le Falun Dafa. Ma famille et mes amis qui ont été témoins de ma guérison du cancer de l'ovaire ont appris à croire aux miracles et au pouvoir guérisseur du Falun Dafa. Nombre d'entre eux sont devenus pratiquants. Je suis déterminée à progresser diligemment sur le chemin que le Maître a arrangé pour moi.

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/9/3/171753.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/8/23/372402.html