Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

La pratique du Falun Dafa a libéré mon mari de sa leucémie

Jeudi 23 février 2006 |   Écrit par un pratiquant en Chine

(Minghui.org)

Mon mari faisait de la leucémie en janvier 2003. Il est allé dans beaucoup d’hôpitaux et a consulté beaucoup de médecins. Ses traitements médicaux ont englouti toutes nos économies. Nous avons dû emprunter tant d’argent que plus personne ne voulait nous en prêter. Ma fille aînée va au collège. Ses camarades de classe l’ont aidée à payer ses frais de scolarité, et l’école l’a exemptée des autres dépenses. Ma fille cadette n’a que un an et demi. Mon mari ne pouvait vivre qu’au jour le jour.

Pour joindre les deux bouts chaque mois, je devais vendre des légumes, mais c’était largement insuffisant pour faire vivre la famille. J’étais profondément frustrée et déprimée.

Un jour j’ai rencontré une autre vendeuse de légumes, originaire du même village que moi, nous nous sommes associées. Huit jours plus tard j’ai découvert qu’elle pratiquait le Falun Gong et avait déjà été détenue par les autorités. J’étais triste d’apprendre cela et lui ai demandé pourquoi elle pratiquait le Falun Gong alors que le gouvernement l’interdisait. Elle m’a expliqué que Maître Li enseignait à ses disciples à être des gens de bien et s’assimiler aux principes Vérité Bonté Patience. Maître purifie aussi le corps des vrais disciples. Elle a ajouté qu’elle pratiquait Dafa depuis six ans et que toutes les maladies dont elle souffrait auparavant avaient disparu. Elle a terminé en disant que mon mari pourrait recouvrer la santé en pratiquant sincèrement Dafa.

Au début mon mari n’était pas prêt à accepter le Dafa à cause des mensonges de la propagande du Parti. Mais en lisant plusieurs partages d’expériences, il a progressivement compris. Il s’est mis à pratiquer les exercices du Falun Gong et à lire Zhuan Falun peu de temps après. Quand il a eu fini de lire la première leçon, il a décidé de devenir un vrai pratiquant. Mon mari a commencé à faire les exercices et lire la Loi quotidiennement. Il souffrait de moins en moins de sa leucémie, son visage n’était plus pâle, il devenait rosé. Je me suis mise à pratiquer Dafa aussi.

Maintenant tout le monde pratique le Falun Dafa dans la famille. Nous sommes très reconnaissants à Maître et aux autres pratiquants. Nous suivrons les enseignements de Maître pour bien faire les trois choses. Nous allons clarifier la vérité chaque fois qu’une opportunité se présentera.

Traduit de l’anglais le 17 février 2005 :