Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

La vieille Mme Shen a été emmenée de force

Dimanche 17 mai 2009

(Minghui.org)

Par un pratiquant de Falun Dafa à Shanghai, Chine

Vers 17h00 le 14 avril quand Mme Shen Jin’e âgée de soixante dix ans est allée rendre visite à ses proches à Taizhou dans la province de Zhejiang, quatre policiers en civil ont fait irruption et ont fouillé la maison. Mme Shen leur a demandé de lui montrer un document officiel. L’un d’eux a sorti quelques papiers, les a rapidement passés devant ses yeux et vite remis en place en disant : " tu as enfreint la loi. Tu seras condamnée et jetée en prison. Maintenant tu peux te chercher un avocat! "

La police a trainé de force Mme Shen dehors. Ils l’ont trainée près de la voiture qui n’avait pas de plaque d’immatriculation de la police. En voyant que la police fouillait la chambre et emmenait une personne par la force les voisins se sont tous rassemblés pour regarder. De peur que leurs mauvaises actions soient dévoilées la police a dit aux villageois qui s’étaient rassemblés : " nous allons la ramener, elle a quelque chose à régler à Shanghai». À ce moment Mme Shen a dit d’une voix distincte : " Je suis une pratiquante de Falun Dafa. Ils m’emmènent de force sans suivre aucune procédure légale ! Falun Dafa est bon ! " La police s’est dépêchée de pousser Mme Shen dans la voiture.

Ils ont emmené Mme Shen à la station de police de Hongjia. Face à la police qui remplissait la pièce, Mme Shen a demandé d’une voix claire : " Quelle loi ai-je enfreint ? Ai-je tué quelqu’un ? Ai-je escroqué quelqu’un. La police a répondu: “Pratiquer Falun Dafa est un crime. " Mme Shen a demandé de nouveau : " Falun Dafa enseigne aux gens à être de bonnes personnes et à ’entretenir leur corps. Quelle loi ai-je enfreint ? Jiang Zemin est un traître pour la Chine. Il a secrètement donné à la Russie une terre deux fois plus grande que Taiwan. Pourquoi ne l’arrêtez vous pas ?"

La police a hâtivement demandé à Mme Shen de se taire. Un policier lui a dit: " C’est que nous n’avons pas le choix. Nous devons assurer notre subsistance. C’est notre supérieur qui nous a demandé d’agir ainsi. " Mme Shen a dit: “Vos supérieurs mangent, boivent, voient des prostitués, jouent et détournent des fonds, Pourtant vous mettez-vous à leur disposition, vous ne devriez pas. " Plusieurs policiers sont sortis en catimini de la pièce.

A ce moment les gens de Shanghai attendaient pour l’emmener de force. L’un d’eux était membre du comté de résidence et un autre, Li, était un policier de la station de police de Lingyun. Ce soir là ils ont emmenée de force Mme Shen à Shanghai. A la station de police de Lingyun, la police la menaçant d'une condamnation a essayé à forcer Mme Shen à signer une promesse de renoncer à Falun Dafa. Leur demande a été fermement refusée par Mme Shen. La police a dû menacer sa famille et tenter de lui faire signer le document derrière le dos de Mme Shen. Et seulement après ils ont libérée Mme Shen.

Traduit de l’anglais le 9 mai 2009