Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Ottawa : rassemblement a lieu pour commémorer l'appel paisible (Photos)

Lundi 3 mai 2010

(Minghui.org)

Le 25 avril, les pratiquants de Falun Gong d'Ottawa ont fait un rassemblement devant l'ambassade chinoise, commémorant l'appel paisible d’il y a 11 ans et réclamant la fin de la persécution du Falun Gong.

Hi_resolution_pic

M. Li Xun, le président de l'Association de Falun Dafa au Canada, a déclarée que la croyance ferme des pratiquants du Falun Gong dans l’Authenticité-Bienveillance-Tolérance «   n'a pas changé au cours des derniers 11 ans malgré la persécution brutale.

Mme Li était l'une des personnes qui a fait appel il y a 11 ans. Elle a dit : «  Nous avons essayé de clarifier la vérité au sujet du Falun Gong au gouvernement [chinois]. Il y a onze ans, je sentais qu’on nous maltraitait et j'étais en colère. Mais maintenant, je suis plus calme. Je me suis rendue compte que beaucoup de personnes qui ont été impliquées dans la persécution du Falun Gong ont aussi été trompées par le gouvernement. Je suis triste pour elles. Maintenant, je n’ai plus de haine contre ces personnes. Je pense que nous devrions faire mieux pour clarifier la vérité et pour leur apporter l’espoir.» 

M. Li Xun a dit : « Ce que les pratiquants ont fait au cours des derniers 11 ans est de clarifier la vérité au sujet du Falun Gong. Il y a onze ans, peu de gens connaissait le Falun Gong, mais maintenant beaucoup de citoyens et chaque niveau du gouvernement au Canada soutient le Falun Gong et condamne la persécution. Nous avons rassemblé 500.000 signatures condamnant la persécution. L'année dernière, Parliamentary Friends of Falun Gong a été créé par quelques députés canadiens. Tous ces sympathisants aident à arrêter la persécution. » 

Mme Li a dit : «  Beaucoup de Chinois ont également vu qui est bon et qui est mauvais. Beaucoup de Chinois ont démissionné du Parti communiste suite aux efforts de clarification de la vérité des pratiquants. » 

Historique :

Le 25 avril 1999, plus de 10.000 pratiquants de Falun Gong en Chine se sont réunis devant le bureau d'appels du Conseil d'État pour exiger leur droit fondamental de croyance et la libération immédiate de 45 pratiquants qui avaient été illégalement arrêtés. Bien que suite à l'appel, le régime communiste chinois a promis de respecter les droits des pratiquants et de libérer les pratiquants arrêtés, trois mois plus tard, le régime a commencé une persécution dans tout le pays pour « éliminer le Falun Gong.»  La persécution brutale est en cours depuis presque 11 ans.

Traduit de l’anglais au Canada