Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Toronto: une veillée aux chandelles en l’honneur de l’appel du 25 avril

Lundi 2 mai 2011

(Minghui.org)


Par un pratiquant au Canada


Le 25 avril 2011, les pratiquants du Falun Gong de Toronto au Canada, ont organisé une veillée aux chandelles en face du consulat chinois afin de commémorer l’appel du 25 avril de Pékin il y a douze ans et d’honorer les nombreux pratiquants qui ont été torturés à mort ces douze dernières années.





Le 25 avril 2011, les pratiquants de Falun Gong de Toronto au Canada ont tenu une veillée aux chandelles en face du consulat chinois pour commémorer le 12ème anniversaire de l’appel du 25 avril


Il pleuvait sans discontinuer, cependant 200 pratiquants sont restés debout sous la pluie,silencieusement et solennellement.


La pratiquante Mme Jinju Wang et six membres de sa famille ont participé à l’appel du 25 avril à Pékin. Elle a dit être impressionnée par l’appel pacifique et qu’elle se rappelait de façon très claire les événements de ce jour là .


Après que le Parti communiste chinois (PCC) ait lancé officiellement sa campagne de persécution contre le Falun Gong, Mme Wang a commencé à expliquer les faits à propos du Falun Gong et la persécution aux gens. Elle s’est rendue deux fois place Tienanmen pour faire appel et a été arrêtée trois fois pour avoir clarifié les faits, avant de quitter la Chine.


Elle a dit: «Je n’avais pas peur parce que je savais que ce que je faisais était juste. Ils sont venus m’arrêter, mais je n’avais pas peur.»


Une fois venue au Canada, elle a continué à expliquer les faits aux gens. Elle a dit : “Chaque personne, chaque famille et même la société toute entière peut bénéficier de Vérité, Compassion, Tolérance.


Le pratiquant Yubin Gui a dit tout en tenant la photo du pratiquant Yang Xueqin. «C’est lui qui m’a appris le Falun Gong. Il y a 12 ans, il tenait le point de pratique à l’Université de transport de Shanghai. Il a été arrêté après avoir fait appel en juillet 1999. Il a été emprisonné dans un hôpital psychiatrique pendant trois mois. Il a été de nouveau arrêté en février 2000 quand il a été à Pékin pour faire appel. Il est décédé le matin suivant après que les policiers l’ai interrogé et battu toute la nuit, le 24 février.»


M. Gui a dit qu’il s’était rendu à Pékin avec M. Yang en février 2000. «Je n’avais pas assez d’argent. Je lui ai emprunté de l’argent pour acheter un billet de train. Je n’aurais plus l’occasion de le lui rembourser et je ne verrai plus jamais mon ami.»


Un autre pratiquant M. Li était étudiant de premier cycle à Pékin en 1999. Le 25 avril, il s’est joint à l’appel pacifique aux environs de 5h00 du matin. «Dans l’après midi, j’ai appris que des pratiquants participaient à un dialogue avec le gouvernement. Je voulais regarder de plus près, mais je n’ai pas bougé parce que déambuler pouvait provoquer une obstruction” a déclaré M. Li.»


L’appel pacifique a duré plus de 10 heures. Les pratiquants sont partis calmement le soir après qu’on leur ait appris que le problème était résolu et que leurs compagnons de pratique arrêtés à Tianjin seraient libérés.


Traduit du chinois en Europe