Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

L'appel pacifique du 25 avril a incité de nombreuses personnes à Taïwan à commencer la pratique du Falun Gong (Photo)

Mardi 3 mai 2011 |   Écrit par Zheng Yuyan et Li Huirong

(Minghui.org)

L'après-midi du 24 avril 2011, plus de mille pratiquants de Falun Gong de Taïwan se sont réunis sur le Liberty Square de Taipei pour commémorer le 12e anniversaire de l'appel pacifique du 25 avril à Pékin. L'avocate des droits humains Theresa Chu a déclaré que l'événement du 25 avril 1999 est une étape importante parmi les efforts du Falun Gong pour résister à la persécution et aussi un événement important pour aider la communauté internationale à prendre conscience du Falun Gong. Suite à l'événement du 25 avril, le Falun Gong s'est propagé rapidement à Taïwan, où résident maintenant encore plus de pratiquants que presque partout ailleurs, sauf en Chine continentale.



Les pratiquants de Tapei tiennent des activités pour commémorer le douzième anniversaire de l'appel pacifique du25 avril




M. Chang Ching-hsi, président de l'Association de Falun Dafa de Taïwan


M. Chang Ching-hsi, président de l'Association de Falun Dafa à Taïwan a déclaré dans son discours qu'une personne doit avoir une quantité considérable de courage pour exprimer ses droits fondamentaux sous le régime autocratique du Parti communiste chinois (PCC). « L'appel pacifique de plus de 10 000 pratiquants le 25 avril 1999, était une manifestation de grand courage, de justice, de pure compassion et de persévérance. Les pratiquants de Taïwan tiennent ce rassemblement d'aujourd'hui pour rappeler cet acte de magnanimité et renouveler leur détermination de continuer à clarifier les faits pour dissiper les mensonges du PCC et mettre fin à la persécution. Nous allons marcher ensemble vers un bel avenir. »


Les gens ont envie de connaître la vérité


Deux grands bus de touristes ont ralenti en passant près de la place, mais ne se sont pas complètement arrêtés. Les passagers en provenance de Chine continentale n'ont pas eu l'autorisation de descendre. Toutefois, les touristes dans le bus avaient les yeux rivés sur les pratiquants qui faisaient les exercices sur le Liberty Square, et ceux qui étaient assis près des fenêtres ont pris des photos ou filmé la scène.



Les touristes posent pour des photos en face de pratiquants faisant la méditation


M. Shi Qinan, l'organisateur, a commencé à pratiquer le Falun Gong en septembre 2008. Son voisin lui a donné un exemplaire de Zhuan Falun, et la lecture de ce livre a trouvé un écho dans son cœur. Il est ensuite devenu un pratiquant de Falun Gong. M. Shi a distribué des documents d'information lors de l'événement. Il a dit que de nombreux touristes chinois ont été stupéfaits de voir plus d'un millier de pratiquants en train de faire les exercices. Ils ont pris des photos, mais ont eu peur de prendre des documents d'information.


L'appel du 25 avril a été une occasion importante qui a permis aux gens de se renseigner sur le Falun Gong


Mme Theresa Chu a expliqué qu'elle était devenue une pratiquante de Falun Gong à cause de l'appel du 25 avril. Fin avril 1999, elle a lu un article de plus de la moitié d'une page dans un quotidien sur « l'appel pacifique de 10 000 personnes. » L'article racontait comment plus de 10 000 pratiquants de Falun Gong en Chine continentale avaient interpelé le Bureau d'appel du Conseil d'État près de Zhongnanhai à Pékin. Toute l'activité avait été pacifique et rationnelle. Quand les pratiquants qui faisaient appel étaient partis, il n'y avait pas un seul morceau de papier qui traînait par terre. Elle a été impressionnée et curieuse.


Mme Chu a dit qu'elle n'avait jamais entendu parler du « Falun Gong » avant cet événement. Elle a dit : « En tant qu'avocate, j'ai vu de nombreuses protestations et des appels auprès de gouvernements, mais l'appel du 25 avril des pratiquants de Falun Gong, le calme et la persévérance qu'ils ont manifestés était tout simplement inconcevable. Je voulais savoir pourquoi, sous un régime autocratique, il y avait une croyance qui pouvait permettre à un tel grand groupe de personnes de devenir vraiment nobles et vertueuses. L'appel du 25 avril m'a poussée à me renseigner sur le Falun Gong. » Elle a fini par devenir une pratiquante de Falun Gong.




Les pratiquants font la méditation assise à Liberty Square


Mme Chu a continué, « Le Falun Gong est une bonne pratique. Après sa présentation au public en 1992 et jusqu'en 1999, les médias de Taïwan ne l'ont pas couvert explicitement. Les pratiquants de Falun Gong n'ont jamais encouragé la pratique dans les journaux et magazines. L'appel du 25 avril a impressionné la communauté internationale, et se sont les médias internationaux qui en ont parlé. Ceux qui poursuivent le vrai sens de la vie ont eu l'occasion de se renseigner sur le Falun Gong, sur comment obtenir la Loi et commencer la cultivation-pratique. »


Mme Chu a déclaré qu'au cours des 12 dernières années de cultivation-pratique, elle et ses compagnons de pratique ont tous connu l'élévation de leur monde spirituel et l'amélioration de leur santé physique. Ils ont validé le sens profond de la vertu grandiose de Dafa. « Le Falun Dafa guide vraiment ses pratiquants à trouver le sens de la vie et, finalement, à retourner à leur origine, à leur vraie nature. »


Entendre parler du Falun Gong grâce à l'appel du 25 avril


M. Huang était étudiant en doctorat à l'Université de Taïwan. Comme il était occupé avec ses travaux universitaires et le travail de recherche, il prêtait rarement attention aux nouvelles internationales. Après le 25 avril 1999, son camarade de classe lui a demandé s'il avait entendu parler du Falun Gong. M. Huang a répondu que non. Son camarade de classe lui a alors dit que c'était une des grandes nouvelles, que 100 millions de personnes à travers le monde le pratiquaient. M. Huang a été profondément impressionné. Il a pensé : « S'il y a 100 millions de pratiquants, ça doit être une bonne pratique. Je dois l'apprendre si jamais il y a une opportunité. »



M. Huang (deuxième à droite) de l'Université de Taïwan a commencé à pratiquer Falun Gong grâce à l'appel pacifique du 25 avril


En vacances d'hiver au début de 2000, M. Huang a acheté un exemplaire de Zhuan Falun dans une librairie en face de son université, puis il a assisté à une vidéo-conférence de neuf jours et à une formation pour apprendre les exercices. M. Huang a dit qu'il a écouté attentivement les vidéos-conférences de Maître Li Hongzhi, de peur qu'il ne manque un seul mot. Plus il écoutait, plus il était touché et plus il était stupéfait. Il a regretté d'avoir obtenu la Loi si tard.


Exposer les mensonges et en faire bénéficier les autres


M. Huang a dit que les pratiquants du monde entier suivent les principes « Authenticité-Compassion-Tolérance » pour être de meilleures personnes grâce à la cultivation-pratique. C'est la même chose avec les pratiquants en Chine. Mais le PCC a diffamé et monté un coup contre le Falun Gong, racontant que les pratiquants se suicidaient et tuaient. En fait, Maître Li a dit explicitement: « Le suicide est un péché. » (« Conférence de Loi à Sydney, en 1996 ») [NTD :traduction provisoire], « Tuer est une question très sensible; pour les personnes qui pratiquent le gong, nous avons aussi des exigences assez strictes: les pratiquants de gong ne peuvent pas tuer. » (« Septième leçon » « Zhuan Falun »).


M. Zhang Jiafu est un étudiant en doctorat dans la même université que M. Huang. Les deux ont dit : « Alors nous sommes ici aujourd'hui pour exposer les mensonges du PCC. Nous tenons particulièrement à aider les Chinois à voir clairement qu'il y a beaucoup de gens qui pratiquent le Falun Gong à Taïwan et que nous en avons tous bénéficié. Il n'y a que le PCC pour avoir peur que les chinois ne deviennent de bonnes personnes qui croient en 'Authenticité-Compassion-Tolérance' et aient un sens élevé de la moralité. »



Mme Zhang Mingzhu, présentatrice d'un journal télévisé, prend part à l'activité, pressant les gens de bon cœur à travailler ensemble pour faire cesser la persécution inhumaine.


La présentatrice d'un journal télévisé Mme Zhang Mingzhu était étudiante à l'université fin 2000. Son père est décédé à ce moment-là, et elle était perplexe et se demandait si la vie n'était que naissance, maladie, vieillissement et mort. Elle a également remarqué les changements physiques et mentaux chez sa mère après qu'elle ait pratiqué le Falun Gong. Elle a accepté la recommandation de sa mère et est devenue une pratiquante. Elle ne savait pas que les pratiquants en Chine étaient soumis à une telle répression brutale et insensée. Elle a participé à l'événement afin d'aider plus de gens à se renseigner sur le Falun Gong et voir clairement la nature perverse et la cruauté du PCC. Elle espère que les gens de bon cœur pourront travailler ensemble pour faire cesser la persécution inhumaine.


Traduit de l’anglais au Canada