Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Corée : Trois conférences de presse appelant à poursuivre les fonctionnaires chinois responsables de la persécution du Falun Gong

Vendredi 11 mai 2012

(Minghui.org)

Par un correspondant en Corée



Le 25 avril 2012, les pratiquants de Falun Dafa de Corée ont tenu trois conférences de presse en mémoire de l’appel pacifique qui a eu lieu en Chine, il y a 13 ans. Ce jour-là, les pratiquants en Chine sont allés à Beijing pour demander aux autorités de libérer les pratiquants qui avaient été illégalement arrêtés à Tianjin et d’être autorisés à suivre leur pratique spirituelle sans restriction.




Les pratiquants de Falun Dafa ont tenu trois conférences de presse en face de l’ambassade de Chine à Séoul afin de commémorer le 13ème anniversaire de l’appel pacifique en Chine


Les conférences de presse ont été tenues en face de l’ambassade de Chine à Seoul, du Consulat général chinois à Busan et du Consulat général chinois à Gwangju. Il pleuvait et l’atmosphère était paisible et solennelle. L’association Falun Dafa de Corée a fait les demandes suivantes : “ En Chine, la persécution du Falun Gong initiée par l’ancien dirigeant chinois Jiang Zemin et le Parti communiste chinois (PCC) devrait cesser immédiatement. (Le PCC) devrait changer sa politique envers le Falun Gong et dédommager complètement les pratiquants pour les dommages et pertes subis.”


La déclaration soulignait que “les crimes de prélèvements d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong pour le profit par le PCC ont été rendus publics. Ceux qui ont commis de tels crimes seront punis… ceux qui ont participé à la persécution du Falun Gong seront traduits en justice.”



Huang Xiaomin, ancienne nageuse de l’équipe nationale chinoise et championne olympique


Huang Xiaomin, l’ancienne nageuse de l’équipe nationale chinoise et championne olympique a dit dans sa déclaration: “La persécution du Falun Gong sévit toujours en Chine. J’espère que le jour où les pratiquants de Falun Gong en Chine pourront pratiquer librement est proche.”



Les pratiquants de Falun Dafa expliquent chaque jour les faits au sujet de la persécution en face du bureau de l’immigration depuis quatre ans


Le pratiquant de Falun Dafa Jin Xiuhong se rend chaque jour au bureau de l’immigration depuis qu’il a pris sa retraite en 2008. À la conférence de presse il a dit : “Je dois informer les citoyens que le PCC persécute et torture brutalement les pratiquants depuis 13 ans.


Dans leur déclaration à la conférence de presse à Busan, les pratiquants ont raconté l’histoire de l’appel pacifique en face du Conseil d’état chinois il y a 13 ans. Ils ont également mentionné que le Falun Gong est aujourd'hui pratiqué dans plus de 100 pays et régions à travers le monde et qu'il a apporté la santé physique et mentale aux pratiquants. Ils ont conclu en avertissant que “les autorités participant à la persécution du Falun Gong en supporteront bientôt les conséquences. ”



La conférence de presse en face du Consulat général chinois à Busan


Un chauffeur de taxi, dans la cinquantaine, présent à la conférence de presse avait déjà entendu parler de la persécution et a dit: “Le PCC a une mauvaise influence en Corée et sur l’humanité dans son ensemble et devrait se retirer le plus vite possible.”


Un fonctionnaire coréen qui a suivi attentivement la conférence de presse a déclaré: “Au début on croyait les mensonges du PCC. Partout où les pratiquants du Falun Gong avaient des activités, nous étions nerveux et mobilisions la police à être sur le qui-vive. Aujourd'hui , nous savons qui sont les pratiquants et il n’est plus nécessaire d’avoir un service de police.” D’autres fonctionnaires ont également exprimé leur souhait que la persécution prenne fin bientôt


Après la conférence de presse, un fonctionnaire des affaires étrangères du Bureau de police de Haeundae a pris la déclaration et l"a remise au Consulat chinois de Busan.



Traduit de l'anglais en Europe