Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Les pratiquants belges commémorent l'appel du 25 avril et appellent à traduire en justice les auteurs de la persécution

None

Samedi 5 mai 2012

(Minghui.org)

Le 25 avril 2012, les pratiquants de Falun Gong en Belgique se sont rassemblés à 9h à l'Ambassade de Chine en Belgique et à midi 30, sur la place du Luxembourg en face du Parlement européen afin de dénoncer la persécution brutale du Falun Gong par le Parti communiste chinois qui a duré treize ans. Ils ont pressé la communauté internationale d'aider à mettre fin à la persécution.




Les pratiquants appellent à traduire en justice les auteurs de la persécution devant l'ambassade chinoise.



Tôt ce matin là, les pratiquants belges se sont rassemblés devant l'Ambassade chinoise pour une pratique des exercices. Ils ont aussi déployé toutes sortes de banderoles sur lesquelles on pouvait lire entre autres «Falun Dafa est bon!» «Traduisez Jiang Zemin, Zhou Yongkang, Luo Gan, et Liu Jing en justice».




'纪念四·二五,比利时学员在欧洲议会前的卢森堡广场上摆放真相图片展,及展示法轮功的功法。'


Les pratiquants ont mis en place des panneaux d'information et fait la démonstration des exercices sur la Place du Luxembourg en face du Parlement européen.



Expliquer les faits aux passants


Il a commencé à pleuvoir à midi. Bravant le vent et la pluie, les pratiquants de Belgique ont disposé des panneaux avec quantité d'informations sur la Place du Luxembourg en face du Parlement européen, dénonçant la persécution brutale et apprenant aux gens la vaste propagation du Falun Gong à travers le monde.



Nicolas Schols de l'Association Falun Dafa belge appelle à l'arrêt de la persécution


Lors des activités, le président de l'Association Falun Dafa belge, Nicolas Schols, a dit: "Depuis le début de la persécution, les pratiquants de Falun Gong ont pacifiquement appelé les gouvernements et les populations du monde à agir d'après leur conscience pour mettre fin à la persécution. Jiang Zemin, Zhou Yongkang, et Bo Xilai doivent être traduits en justice pour leurs crimes. Nous appelons toutes les personnes justes et les politiciens chinois à laisser la justice gouverner le monde.



Helen Willetts, assistante du Vice Président du Parlement européen


L’événement a aussi attiré l'attention du Parlement européen. Mme Helen Willetts, assistante du Vice-Président du Parlement européen, Edward McMillan-Scott est venue montrer son soutien. Elle a dit «Je pense que (les pratiquants de Falun Gong) ont maintenu la paix (depuis le 25 avril 1999), tandis que le régime communiste chinois les soumettait à la violence. J'espère que cette manière pacifique puisse être réciproque. Ces dirigeants du PCC réaliseraient qu'ils n'ont pas de raison de s'inquiéter. C'est une paisible façon de vivre. Les gens devraient avoir la liberté de pratiquer.»


Elle a ajouté: «Le Vice-président du Parlement européen a essayé d'établir une liste des responsables afin que nous puissions traduire en justice tout ceux qui continuent à inciter à torturer les pratiquants de Falun Gong, ceux qui établissent des camps de travail, et en particulier ceux impliqués dans l'horrible pratique sordide et inhumaine de prélever des organes à vif. Nous ne pouvons pas laisser un tel mal exister.»



Traduit de l'anglais en Europe