Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Des gestes illégaux commis par Cao Shuwen du Bureau 610

Mercredi 4 octobre 2017 |   Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Shandong, en Chine

(Minghui.org) Cao Shuwen, un ancien chef de la police, est actuellement membre du personnel du Bureau 610 de la ville de Changyi, dans la province du Shandong. Il a souvent harcelé les pratiquants locaux de Falun Dafa, s'est introduit dans leurs maisons sans identification ni mandat de perquisition, a procédé à des arrestations illégales de pratiquants et les a envoyés dans des camps de travaux forcés ou en prison.

Voici quelques-uns des cas connus de persécution dans lesquels Cao a été impliqué. Dans aucun de ces cas, la procédure régulière n'a été suivie, et des citoyens respectueux de la loi ont été harcelés, volés, arrêtés et emprisonnés sans distinction.

1. Douze pratiquants de Falun Dafa arrêtés

Cao Shuwen et Ma Jiantang, de la division de la sécurité intérieure de Changyi, ainsi que des agents du poste de police de la ville de Beimeng, se sont introduits dans la maison de M. Li Shulian, dans la ville de Beimeng, le 25 décembre 2012. Ils n'ont présenté ni pièce d'identité ni mandat de perquisition. Ils ont arrêté douze pratiquants qui s'étaient rassemblés dans la maison de M. Li pour partager leurs expériences de cultivation. Des livres de Falun Gong, des enregistrements de la musique des exercices, de l'argent et les clés de maison des pratiquants ont été confisqués.

Tous les pratiquants ont été emmenés au poste de police de la ville de Beimeng.

Mme Zhao Yumei a été détenue au Département de police de la ville de Changyi pendant deux jours et une nuit. Elle a été libérée après que son mari a payé 7000 yuans.

Mme Guo Lianjun a été envoyée dans un centre de détention et détenue pendant trente jours. Mme Zhang Meijin et Mme Chen Sufang ont été détenues dans un centre de détention pendant dix jours. Leurs familles ont payé 980 yuans chacune pour obtenir leur libération. Cao a battu Chen Sufang pour avoir déclaré, « Falun Dafa est bon ».

2. Mme Feng Yuhua

Mme Feng Yuhua a été arrêtée dans la matinée du 16 mai 2017, quand quelqu'un a signalé qu'elle parlait à des gens au sujet du Falun Gong à un marché paysan local. Cao et le chef du poste de police de Shibu, Liu Wei, ont conduit la police chez elle pour fouiller son domicile. Ils ont saisi 200 yuans en billets de banque sur lesquels étaient écrites des informations sur le Falun Dafa et neuf amulettes de Falun Dafa. Mme Feng a été libérée vers 20 h ce soir-là.

3. Xiao Mingfen et Pan Ruifen

Mme Xiao Mingfen et Mme Pan Ruifen préparaient le petit déjeuner à la maison le 25 avril 2017, lorsque Cao et Wang Wenqiang, de la Division de la sécurité intérieure, ont mené des agents à faire irruption dans leur maison. Les dames ont été emmenées à la Division de la sécurité intérieure où on a pris leur photo et leurs empreintes digitales. Elles ont ensuite été envoyées à l'hôpital pour un examen médical. Elles ont été autorisées à rentrer chez elles après les examens.

4. Zhang Airong

Cao, Song Faxin, du poste de police de Yinma, et un autre agent se sont introduits dans la maison de Mme Zhang Airong le 14 avril 2017. Song Faxin a parcouru la maison en filmant alors que Cao et l'autre officier ont fouillé la maison. Ils ont saisi un ensemble de conférences de Maître Li Hongzhi, une exemplaire du Zhuan Falun, environ 800 CD vierges, environ 300 étuis de CD, des documents d'information sur le Falun Dafa, une laminatrice et quelques amulettes. Les agents n'ont fourni aucun reçu pour les produits confisqués.

5. Wei Yunqing

Cao et trois agents du poste de police de la ville de Longchi se sont introduits dans le domicile de Mme Wei Yunqing dans la ville de Longchi dans l'après-midi du 28 juillet 2015. Ils n'ont pas présenté de pièce d'identité ni de mandat de perquisition. Ils ont fouillé la maison et saisi des livres et des documents informatifs sur Dafa. Mme Wei a été emmenée au poste de police local et détenue pendant une journée.

6. Ma Jinzhen

Cao a fait irruption dans la maison de Mme Ma Jinzhen dans le faubourg de Zuoshan, district de Xiashan de la ville de Weifang, le 3 juin 2015. Sans présenter de pièce d'identité ni de mandat de perquisition, il a fouillé la maison et a intentionnellement endommagé une image du fondateur du Falun Dafa, M. Li Hongzhi.

7. Yang Meinu

Mme Yang Meinu a été signalée à la police alors qu'elle parlait à des gens au sujet de la persécution du Falun Dafa dans la boutique de lunettes qu'elle possédait. Cao l'a arrêtée sans s'identifier, le matin du 29 avril 2015. Il a forcé l'enfant de Mme Yang à chercher des documents clarifiant la vérité et a pris 500 yuans en billets sur lesquels étaient écrites des informations au sujet du Falun Dafa.

Il est retourné à la boutique et à la résidence de Mme Yang dans l'après-midi et a fouillé à nouveau la maison et envoyé Mme Yang dans un centre de détention.

Le lendemain matin, Cao est allé à la boutique de Mme Yang et chez elle pour une troisième fois et a fouillé les locaux à nouveau.

8. Li Xueshu

Mme Li Xueshu, 79 ans, a été dénoncée à la police lorsqu'elle distribuait des CD de Shen Yun au marché paysan local de la ville de Changyi. Elle y a été arrêtée. Au cours de sa libération lors d'une audience de mise en liberté sous caution, deux pratiquantes ont visité sa maison. Cao et plusieurs policiers se sont introduits dans la maison de Mme Li et ont arrêté les trois femmes. Elles ont été libérées à minuit.

Plus tard, Mme Li a été jugée au tribunal de la ville de Changyi le 16 septembre et a été condamnée à trois ans de prison et quatre ans de probation le 25 novembre 2014.

9. Zhu Fengqi et Gao Jinzhi

Cao et les agents du poste de police de Kuiqi se sont introduits dans le domicile de Mme Zhu Fengqi vers 16 h le 25 juillet 2013. Ils n'ont montré ni pièce d'identité ni mandat de perquisition. Ils ont arrêté Mme Zhu et Mme Gao Jinzhi, une amie de Mme Zhu qui était en visite. Les agents ont confisqué beaucoup de biens personnels de la maison de Mme Zhu.

10. Meng Jingyao

Cao et Chen Xiadong, du Bureau 610 de la ville de Changyi, et des agents du poste de police de la ville de Qingxiang ont arrêté M. Meng Qingyao le 20 novembre 2000. M. Meng a été condamné à trois ans de travaux forcés. Il a subi trois années de mauvais traitements dans le camp de travaux forcés de Changle.

En octobre 2005, Chen Xiaodong a demandé à Cao de perquisitionner à nouveau la maison de M. Meng. Il n'était pas à la maison, alors ils ont arrêté sa femme à sa place. Après cela, ils se sont rendus tous les jours à la maison de M. Meng pour tenter de l'arrêter, ce qui l'a obligé à quitter sa ville natale pendant plus de six mois.

Cao et les agents du poste de police de Liutong ont arrêté M. Meng à son domicile au printemps 2006. M. Meng a été détenu au centre de détention de Changyi pendant un mois, suivi d'une autre année de travaux forcés. Après que les autorités aient extorqué 5000 yuans à sa famille, M. Meng a été autorisé à rentrer chez lui et à vivre en résidence surveillée pour le reste de sa peine.

Cao et les agents du poste de police de Liutong ont fait irruption dans la maison de M. Meng et l'ont arrêté à nouveau en juillet 2009. Il a été libéré le lendemain.

11. Liu Weiqing et Gao Suhua

Le 8 juin 2001, Cao a guidé les policiers à s'introduire dans la maison de M. Liu Weiqing et de son épouse Gao Shuhua. Ils n'ont pas présenté de pièce d'identité ni de mandat de perquisition. Ils ont perquisitionné la maison et ont pris cinq exemplaires du Zhuan Falun, un lecteur MP3, un lecteur de DVD, une image du fondateur du Falun Dafa et des DVD contenant des informations sur le Falun Dafa et la persécution.

Le 25 octobre 2011, Cao et plusieurs autres agents sont allés chez eux pour les harceler.

Le 3 novembre 2011, Cao est retourné avec d'autres officiers dans la maison du couple et a pris un exemplaire du Zhuan Falun, deux lecteurs MP3, des DVD de clarification de la vérité et un paquet d'amulettes de Falun Dafa.

12. Liang Qingxi

Plus de dix agents, dont Cao, trois agents de la Division de la sécurité intérieure de Changyi et un nombre inconnu d'agents du poste de police de la ville de Puzhuang et du gouvernement de la ville ont fait irruption chez M. Liang Qingxi. Ils ont pris un ordinateur, une photocopieuse, un lecteur de DVD, un téléphone portable, un ensemble de livres de Falun Dafa et un ensemble de CD d'information sur le Falun Dafa.

M. Liang a été envoyé à un centre de détention. Un mois plus tard, il a été envoyé au camp de travaux forcés de Jinan, mais n'a pas été admis en raison des résultats de son examen médical. Il a été autorisé à rentrer chez lui après que la police ait extorqué 6500 yuans à sa famille.

Le numéro de téléphone portable de Cao Shuwen est +86-18678076370.

Traduit de l'anglais au Canada