Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le pouvoir extraordinaire de Dafa : guérir de maladies potentiellement mortelles

Dimanche 25 juin 2017 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Les histoires traitant de guérisons de maladies potentiellement mortelles vécues par ceux qui pratiquent le Falun Dafa ou qui en ont une bonne opinion sont rapportées par le site Internet Minghui et racontées à travers la Chine de bouche à oreille.

Deux femmes guérissent du cancer

Mme Pan Shi'e, une retraitée âgée de 62 ans habitant la ville de Lengshuijiang, province du Hunan, a reçu un diagnostic de cancer du poumon en 2003. Une de ses anciennes collègues pratique le Falun Dafa et elle lui a présenté la cultivation et pratique en 2004.

Mme Pan croyait que Dafa est bon et était d'accord qu'il est important de démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations de la jeunesse.

On lui a dit qu'elle recevrait des bienfaits si elle récitait la phrase « Falun Dafa est bon ». Peu après avoir commencé à réciter ces mots, son cancer a disparu.

Mme Yang, âgée de 67 ans, est aussi de la ville de Lengshuijiang. Elle a reçu un diagnostic de cancer de l’œsophage en 2002. Elle a rencontré une pratiquante de Falun Gong qui lui a dit de réciter « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance–Tolérance est bon » chaque jour. Après l'avoir fait, elle a guéri de son cancer.

Mme Liu se remet d'un cancer de l'intestin

Mme Liu, âgé de la soixantaine, vit aussi dans la ville de Lengshuijiang. Elle a reçu un diagnostic de cancer de l'intestin en 2011 et elle a eu une opération pour enlever plusieurs centimètres de son intestin.

Une connaissance lui a rendu visite et lui a parlé de Dafa et de la persécution. Elle a été d'accord pour démissionner du PCC. Cependant, son état a continué à empirer. La pratiquante lui a rendu visite à nouveau et a demandé si elle était sincère lorsqu'elle avait été d'accord pour démissionner du PCC. Mme Liu lui a dit qu'elle avait été d'accord à ce moment, parce qu'elle ne voulait pas la décevoir, mais qu'elle n'y croyait pas vraiment.

La pratiquante lui a parlé davantage de Dafa. Mme Liu a dit qu'elle voulait sincèrement démissionner du PCC. Elle a aussi récité « Falun Dafa est bon » et « Authenticité–Bienveillance–Tolérance est bon ».

À l'examen suivant, le médecin lui a dit qu'il ne pouvait plus trouver de trace de son cancer.

Une femme de 99 ans bénit par Dafa

La tante d'une pratiquante de Falun Dafa avait 99 ans lorsque la pratiquante lui a parlé de Dafa. Elle a été d'accord pour démissionner du PCC et récitait souvent « Falun Dafa est bon » et « Authenticité–Bienveillance–Tolérance est bon ».

Il y a quelques années, elle a eu un saignement interne et a été emmenée en vitesse à l'hôpital. Elle ne cessait de vomir et d'uriner du sang. Le médecin a dit qu'elle était dans un état critique.

Cette tante s'est souvenue de réciter les deux phrases de Dafa. Lorsque la pratiquante lui a rendu visite, elle a voulu en savoir plus sur le fondateur de Dafa et les autres pratiquants.

Elle a rapidement guéri et elle a reçu son congé de l'hôpital environ dix jours plus tard. Son médecin était stupéfait de voir sa guérison rapide.

Traduit de l'anglais au Canada