Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Un homme du Heilongjiang incapable de marcher après des années d'emprisonnement et de torture pour sa croyance

Mercredi 10 octobre 2018 |   Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Heilongjiang, Chine

(Minghui.org) M. Zhang Yutang est maintenant incapable de marcher après près de trois ans d'emprisonnement à la prison de Tailai. Il éprouve souvent des maux de tête, des vertiges et des vomissements.

Même s'il était dans un état terrible depuis la fin de 2016 à la suite d'une torture implacable dans la prison, les autorités ont refusé à maintes reprises de lui accorder une libération pour raisons médicales. Il a été récemment transféré de la prison de Tailai à la prison de Qiqihar dans le cadre du projet de construction de murs plus hauts de la prison.

M. Zhang Yutang

M. Zhang, de la ville de Mishan, province du Heilongjiang, a été arrêté le 3 avril 2014 pour avoir pratiqué le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois depuis 1999.

Il a été condamné en secret à la prison deux mois après son arrestation, mais un tribunal supérieur a renversé le verdict après que son avocat a fait appel du procès secret et de la condamnation.

Le même tribunal, qui a reçu l'ordre de rejuger le cas, a alors refusé à l'avocat l'accès aux dossiers et l'a empêché de rencontrer son client.

Le nouveau procès a eu six audiences. M. Zhang semblait avoir été drogué lors d'une audience et a été brutalisé lors d'une autre audience. Le nouveau procès s'est conclu avec le même verdict de culpabilité de cinq ans et demi d'emprisonnement en juillet 2015.

M. Zhang a été emprisonné à la prison de Mudanjiang pendant trois mois, puis transféré à la prison de Tailai le 8 novembre 2015.

La prison de Tailai a toujours été un endroit centralisé utilisé par les fonctionnaires provinciaux pour persécuter les pratiquants de Falun Gong. Ceux qui refusent de renoncer à la pratique sont souvent transférés à d’autres établissements de détention. À Tailai, ils sont soumis à la torture à long terme pour tenter de les forcer à renoncer à leur croyance.

Les fonctionnaires considéraient M. Zhang comme une cible clé. Il était souvent battu et invectivé. Il a été privé de sommeil pendant de nombreux jours, dépouillé de ses vêtements et contraint de s'asseoir sur le sol froid dans une chambre avec les fenêtres grandes ouvertes pendant l'hiver glacial. Les gardes l'ont également forcé à tenir des boules de neige dans ses mains. S'il les laissait tomber, ils le battaient.

Voir aussi :

En français :

Des pratiquants de Falun Gong brutalement persécutés dans la prison de Tailai

La prison de Tailai dans le Heilongjiang intensifie la persécution des pratiquants de Falun Gong

Un homme emprisonné dans un état grave se voit refuser une libération pour raison médicale

Drogués au cours d'une audience précédente, deux hommes sont brutalisés lors d’un nouveau procès à cause de leur pratique du Falun Gong

De nouvelles preuves indiquent que des accusés du Falun Gong pourraient avoir été drogués à leurs procès

Un tribunal soupçonné d’avoir drogué des défendeurs lors de leur procès

Un juge interrompt le procès de pratiquants, après que les procédures juridiques aient été violées

Récentes arrestations à grande échelle de pratiquants dans la ville de Mudanjiang; trois avocats arrêtés

En anglais :

Judge Obstructs Defense by Blocking Access to Case Files

Heilongjiang Province: Attorneys Arrested for Seeking to Meet with Clients

Traduit de l'anglais au Canada