Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

La santé d'une enseignante de collège se détériore alors qu'elle est détenue depuis cinq mois dans un centre de lavage de cerveau

Samedi 6 octobre 2018 |   Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Guangxi, Chine

(Minghui.org) Mme Yang Qun, de la ville de Beihai, province du Guanxi, a été arrêtée et emmenée dans un centre de lavage de cerveau en avril 2018 parce qu'elle pratique le Falun Dafa. Elle y est détenue depuis plus de cinq mois. Sa santé s'est détériorée et elle est maintenant émaciée, elle vomit fréquemment et ne peut plus manger. Sa famille a très peur pour sa survie.

Mme Yang est une excellente enseignante et travaille au collège Nankong. Elle a été arrêtée dans le dortoir de l'école et emmenée au centre de lavage de cerveau de Yingtan le 13 avril. Son ex-mari a guidé jusqu'à l'école les gens qui l'ont emmenée au centre de lavage de cerveau.

La directrice et le personnel de l'école ont tous exprimé leur inquiétude à l'égard de Mme Yang et ont signé des pétitions demandant sa libération. Bien que certains fonctionnaires aient été compréhensifs, le chef du Bureau 610 local a refusé de libérer Mme Yang.

Des agents de la sécurité intérieure du canton de Hepui se sont rendus chez les parents de Mme Yang le 17 mai. Les agents ont essayé de tromper ses parents. « Nous sommes ici pour votre fille », a dit un agent. « Vous devez coopérer avec nous. Dites-nous à quoi elle a participé au courant de ces années depuis qu'elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Si vous le faites, on la laissera rentrer à la maison. »

Les parents de Mme Yang ont dit qu'ils ne connaissaient rien d'autre que son travail à l'école.

Les agents leur ont dit qu'ils reviendraient et ils sont revenus quelques jours plus tard. Cette fois encore, les parents ont refusé de donner toute information à la police.

La fille de Mme Yang, qui est handicapée, est actuellement prise en charge par sa grand-mère.

Traduit de l'anglais au Canada