Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une ancienne fonctionnaire condamnée à 5 ans et demi pour sa foi après 14 années d'incarcération

Jeudi 1 novembre 2018 |   Écrit par un correspondant de Minghui à Tianjin

(Minghui.org) Une ancienne responsable du gouvernement a récemment été condamnée à cinq ans et demi de prison pour avoir sensibilisé à la persécution du Falun Gong, une pratique du corps et de l’esprit fondée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, par le régime communiste chinois.

Mme Liu Jialing avait déjà été envoyée aux travaux forcés à deux reprises pour un total de cinq ans et emprisonnée une fois pendant neuf ans pour sa croyance dans le Falun Gong.

La femme de 46 ans a été portée disparue le 20 juillet 2017. Sa famille a appris par la suite qu'elle était détenue au centre de détention de Jinghai. On a appris récemment qu’elle avait été envoyée à la prison pour femmes de Tianjin pour y purger une peine de cinq ans et demi.

Mme Liu était fonctionnaire au Bureau de la santé environnementale dans le canton de Jinghai, agglomération de Tianjin. Elle a été détenue deux fois au camp de travaux forcés pour femmes de Banqiao, une fois en 2001 puis en 2005, pour une durée totale de cinq ans. Au cours de cette période, elle a été privée de sommeil et contrainte d’effectuer des travaux forcés. Sous la pression des autorités, son mari a divorcé lors de sa première détention dans le camp.

Après que Mme Liu a été libérée du camp de travail en mars 2007, les fonctionnaires de son lieu de travail et du gouvernement local ont continué à la harceler. Son frère, qui l'avait accueillie après son divorce, a dû lui demander de partir sous la pression. Elle a également été licenciée de son travail pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Elle vivait seule dans la pauvreté.

Mme Liu a de nouveau été prise pour cible lorsqu'un article détaillant son calvaire a été publié sur Minghui.org le 19 juin 2007. L'article mentionnait le Bureau 610 local de Jinghai, le département de police et son ancien employeur comme auteurs dans son cas de persécution.

Un groupe de policiers dirigés par le chef du Département de police de Jinghai, le chef du Bureau 610 et des fonctionnaires locaux ont arrêté Mme Liu chez elle le 25 août 2007. Au cours du processus, des policiers ont déchiré ses vêtements et exposé ses seins en public, laissant les passants stupéfaits.

Après avoir confisqué ses ordinateurs, plus de 30 000 yuans en espèces et d'autres biens personnels, les agents ont gardé Mme Liu au centre de détention de Jinghai pendant neuf mois. Pour protester contre la torture et les travaux forcés auxquels elle a été soumise au centre, Mme Liu a fait plusieurs grèves de la faim.

Elle a été condamnée à neuf ans en 2008 et envoyée à la prison pour femmes de Tianjin, où elle a été torturée physiquement et psychologiquement.

Voir aussi en chinois :

Traduit de l'anglais en Europe