Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Le Maître m'a guidée à travers les tribulations de la vie

Vendredi 16 novembre 2018 |   Écrit par Chenyu, une pratiquante de Falun Gong de la province du Gansu, Chine

(Minghui.org) J'ai eu de nombreux problèmes de santé dans ma jeunesse. Je me suis blessé le dos en mars 1995 alors que je portais un grand seau d'eau et j'ai ensuite vécu avec des douleurs nerveuses chroniques.

Il n'y avait pas de traitements efficaces, même pas dans les grands hôpitaux. Je devais prendre des analgésiques pour passer la journée. La douleur aiguë et rayonnante revenait dès que l'effet du médicament se dissipait. Après avoir suivi des traitements inefficaces et passé d'autres tests, on m'a diagnostiqué une tuberculose osseuse. J'étais alors incapable de marcher seule.

J’ai perdu beaucoup de cheveux en prenant tous ces médicaments, ma peau avait une teinte grisâtre et je marchais avec le dos voûté en raison de la douleur. J'avais 30 ans et j'ai souvent pensé à mettre fin à ma vie.

Deuxième chance dans la vie

Je marchais dans un parc du voisinage un jour en juin 1996 et j'ai vu une de mes amies. Elle faisait des exercices de Falun Gong. Elle m'a donné le livre Zhuan Falun, le livre principal du Falun Gong, et m'a présenté le Falun Gong. Elle m'a dit que le Falun Gong est un chemin de cultivation bouddhiste qui a un pouvoir curatif magique. Mon humeur s'est levée et j'ai vu l’espoir.

Quand j'ai regardé le portrait de Maître Li dans le Zhuan Falun, il avait l'air très familier, comme si je l'avais vu quelque part avant ! J'ai lu les deux tiers du livre cette nuit-là. Ce fut une nuit blanche.

Après avoir lu, j'ai compris que notre but dans la vie est de revenir à notre vrai moi et les événements malheureux dans nos vies sont causés par notre propre karma. Nous souffrons de la douleur pour rembourser nos péchés.

Le Zhuan Falun a complètement changé ma vision du monde. J'ai cru en chaque mot de Maître Li. Après avoir fini le livre, j’ai senti le Falun tourner dans mon dos. J'ai lu le Zhuan Falun trois fois et commencé à apprendre les exercices. En moins d'un mois, j’ai marché avec un dos droit ! J'étais complètement en bonne santé ! J'ai arrêté de prendre les médicaments.

Beaucoup de mes parents ont commencé à pratiquer le Falun Gong après avoir vu les changements en moi.

Un mariage brisé

Peu après avoir recouvré la santé, mon mari a cessé de rentrer à la maison. Il disparaissait parfois pendant deux semaines à la fois. Notre jeune fille s'est retrouvée paralysée suite à une maladie soudaine et j'étais au chômage à l'époque. Le soir du Nouvel An chinois 1998, il est parti avec une autre femme et n'est jamais rentré.

Mon ex-mari a embauché un avocat en 2004 qui a soumis des papiers de divorce au tribunal sans que je le sache. Le père de ma fille a prétendu qu'il avait emprunté de l'argent pour payer les factures médicales de notre fille et pour acheter une voiture. Il a également affirmé qu'il avait payé deux tiers de notre appartement, ce qui n'était pas vrai. J'avais payé pour notre appartement avec mon propre argent. Il a pris l'acte de la maison et je me suis retrouvée avec une dette de dizaines de milliers de dollars.

J'ai eu une haine extrême envers mon ex-mari. Ma famille et mes amis pensaient que c'était injuste. J'étais au chômage, alors comment allais-je vivre avec deux jeunes enfants ?

Comme j'ai poursuivi avec ma pratique du Falun Gong, j'ai graduellement abandonné le ressentiment que j'avais envers mon ex-mari et sa famille.

Maître Li a dit :

« ... les pratiquants n'ont pas d'ennemi... » (« Faire tourner la roue en direction de ce monde », Points essentiels pour avancer avec diligence III)

Ma famille m'a exhortée de demander l'argent à mon ex-mari, mais je ne l'ai pas fait. Je me suis rappelée que l'enseignement de Maître Li disait qu'en tant que pratiquants, nous devrions penser aux autres. Mon ex-mari s'est remarié. Sa nouvelle femme était au chômage et ils ont eu un enfant. Ils ont probablement aussi traversé une période difficile. Je n'ai pas reçu un sou de mon ex-mari au fil des années. J'ai essayé de lui parler de l'éducation de nos enfants à plusieurs reprises, mais il m'a toujours évitée.

Bénéficier de la pratique du Falun Gong

J'ai acheté un nouvel appartement et mes deux filles ont commencé à pratiquer le Falun Gong. Ma fille aînée s'est mariée il y a deux ans, elle est très heureuse. Ma jeune fille paralysée a été complètement guérie. C'est une belle jeune femme maintenant. J'ai ouvert un magasin de vêtements et les affaires sont bonnes.

Au cours des vingt dernières années, toute ma famille a bénéficié de la pratique du Falun Gong. Mes deux parents sont en bonne santé. Mon frère et ma sœur mènent aussi une vie saine et heureuse.

Traduit de l’anglais au Canada