Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Comment le Falun Gong bénéficie à la société (7e partie)

Dimanche 16 décembre 2018 |   Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

(Minghui.org) Suite de la partie 6

Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong), a dit :

« Tout au long du processus de transmission de la Loi et de la méthode, j’ai eu pour principe d’être responsable envers la société et les élèves ; les résultats obtenus sont bons et l’influence sur l’ensemble de la société est plutôt bonne. » (Zhuan Falun)

Chaque pratiquant de Falun Dafa a bénéficié physiquement et mentalement de la pratique traditionnelle de cultivation de soi. Ceux qui le pratiquent jouissent d'une bonne santé et d'une attitude positive. Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance enseigné dans la pratique fait des pratiquants de meilleurs membres de la société.

Les récits ci-dessous portent sur des personnes dont la vie a changé en mieux après qu'elles ont commencé à pratiquer le Falun Dafa. Nous espérons qu'ils contribueront à en faire profiter le lecteur et aideront les gens à mieux comprendre la pratique.

Trouver l'enseignement juste mentionné par le grand-père

Mme Kang Xiaoqin, de la ville de Fushun, province du Liaoning, est née dans une famille religieuse. Quand elle était petite, son grand-père lui disait souvent que dans les temps les plus chaotiques et les plus dégénérés, un vrai Bouddha descendrait et offrirait le salut à l'humanité. Il enseignait la vérité qui avait trois caractères et demandait à chacun de faire de bonnes actions.

Lorsque, à la vingtaine, Mme Kang a connu la religion bouddhiste, elle n'a pas trouvé que c'était la « terre pure » qu'elle cherchait. Plus tard, elle est tombée sur plusieurs écoles de qigong, mais n'a toujours pas trouvé ce qu'elle cherchait. Elle a été perdue pendant de nombreuses années jusqu'en mars 1996, lorsqu'une amie l'a initiée à une pratique de qigong qui avait des exigences strictes pour être une bonne personne. Au début, elle n'y croyait pas parce qu'à l'époque, de nombreuses fausses pratiques de qigong étaient enseignées, elles allaient et venaient après avoir escroqué les gens de leur argent.

Son amie a insisté pour qu'elle essaie cette pratique, alors Mme Kang a accepté. Au milieu de la première vidéo de conférence, elle s'est rendu compte que le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance était formé des trois caractères dont son grand-père lui avait parlé. Elle avait trouvé le véritable enseignement de l'école de Bouddha !

Par conséquent, Mme Kang, ses trois sœurs aînées, son frère aîné et leur mère sont devenus des pratiquants de Falun Dafa. Ils ont tous obtenu de la pratique d'importants bienfaits pour la santé. Sa mère prenait habituellement des poignées de pilules tous les jours. Elle était si souvent malade que les médecins locaux la connaissaient tous bien. Sa cataracte bilatérale, ses problèmes gastro-intestinaux, sa névrose, ses maux de tête, son hépatite B et ses maladies cardiaques ont maintenant tous disparu !

De têtue et antipathique à être prévenante et facile à vivre

Mme Zhang Maolan, âgée de 67 ans, est originaire de Pékin. Avant de devenir pratiquante de Dafa, elle était têtue et antipathique. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, elle est devenue prévenante et facile à vivre. Elle a parlé à un voisin à qui elle n'avait pas parlé depuis des dizaines d'années et lui a demandé pardon.

Mme Zhang craignait l'arrivée de l'hiver parce qu'elle souffrait de trachéite, d'arthrite et d'une épaule gelée, et que ses symptômes s'aggravaient par temps froid. L'hiver après qu'elle est devenue pratiquante, il faisait un froid glacial. À l'arrivée du printemps, un jour, elle s'est soudainement rendu compte qu'elle n'avait eu aucun de ses symptômes habituels cet hiver-là ! En fait, durant cet hiver, elle avait été pleine d'énergique, encore plus que les jeunes.

Mme Zhang a raconté à sa mère, de plus de 80 ans, son expérience miraculeuse grâce au Falun Dafa. Sa mère, après avoir lu le Zhuan Falun, a pensé que c'était un enseignement juste. Elle est tombée plusieurs fois à la maison, mais n'a pas été blessée. Elle est décédée en 2007 paisiblement et sans malaise.

Le frère cadet de Mme Zhang a eu un accident vasculaire cérébral en 2006. L'hôpital a publié un avis d'état critique. Elle s'est précipitée à l'hôpital le lendemain. Il était inconscient et relié à ce qui semblait être une myriade de tubes. Mme Zhang lui a passé les conférences de Falun Dafa et après un certain temps, son frère s'est réveillé ! Il a demandé à manger.

Lorsque son frère a pu quitter l'hôpital, il était encore partiellement paralysé. Un jour, Mme Zhang lui a fait écouter une conférence du Falun Dafa. Cette nuit-là, il s'est réveillé pour aller aux toilettes. Mme Zhang l'a emmené aux toilettes et a attendu dehors qu'il ait fini. Rapidement, la porte s'est ouverte et son frère est sorti tout seul. Il s'est dirigé vers la chambre de leur mère, l'a appelée tout en mettant la lumière dans sa chambre. Qu'il ait été complètement autonome en si peu de temps était miraculeux !

Une vie de tribulations se transforme en une vie positive

Mme Zeng Shuling vient de la ville de Harbin, dans la province du Heilongjiang. Un jour, lorsqu'elle s'est rendue dans un temple pour prier, un moine lui a suggéré de faire un don au temple, lui disant que plus elle donnait et plus elle était sincère, plus elle recevrait de bénédictions. Il lui a également dit d'emporter plusieurs statues de Bouddha et des plaques commémoratives de gardiens à la maison et de les enchâsser. Il lui a appris toutes les cérémonies qu'elle devait faire.

Mme Zeng a cru le moine et a fait tout ce qu'il a dit, et c'est à ce moment-là que ses misères ont commencé. Dès qu'elle allumait l'encens pour les statues et les tablettes, elle voyait sur elles des esprits animaux de renards, de belettes et de serpents. Ces fantômes ressemblant à des êtres sont venus chez elle et certains l'ont possédée. Ils lui ont fait croire n'importe quoi et l'ont fait sortir pour soigner les maladies.

Elle était terrifiée et voulait jeter les statues et les tablettes. Mais dès que cette pensée lui venait à l'esprit, ces mauvais esprits la tourmentaient, lui causant une douleur atroce jusqu'à ce qu'elle s'agenouille et demande pardon et promette de ne pas les jeter. Dès lors, elle semblait avoir de graves problèmes mentaux et toutes sortes de maladies. Elle était plus morte que vivante.

En mai 1996, Mme Zeng a vu des pratiquants de Falun Dafa faire les exercices à l'extérieur. Elle s'est sentie émue sans raison et ne pouvait pas s'arrêter de les regarder. Une pratiquante est venue vers elle et lui a parlé de Dafa. Mme Zeng avait trop peur de l'apprendre à cause des mauvais esprits à la maison. Elle pensait que si elle le faisait, elle souffrirait de douloureux tourments. La pratiquante lui a dit que Maître Li nettoierait l'environnement familial de ceux qui voulaient vraiment pratiquer le Falun Dafa, purifierait leur corps et les protégerait. Elle a donné à Mme Zeng un exemplaire du Zhuan Falun, qui regroupe les principaux enseignements de la pratique.

Mme Zeng a fini de lire le livre le soir même, et elle a pleuré encore et encore. Elle semblait comprendre que le Falun Dafa était l'enseignement juste qu'elle recherchait et que Maître Li était son véritable Maître ! Elle était déterminée à devenir une pratiquante inébranlable.

Des choses étranges se sont produites. Les esprits animaux à la maison ont disparu, tout comme ceux qui la possédaient. Ses maladies ont disparu et elle a réalisé qu'elle ne s'était jamais sentie aussi bien. Dès lors, elle n'a plus adoré les mauvais esprits.

Quand Mme Zeng et son mari se sont mariés, ils étaient très pauvres et sa belle-mère leur a payé la location d'un sous-sol. Il était humide et sombre et tout était moisi. Le couple a finalement obtenu son propre appartement et elle est tombée enceinte. Ils n'avaient pas d'économies pour s'occuper d'un nouveau-né. Malgré sa grossesse, Mme Zeng devait transporter des marchandises lourdes et faire des allers-retours pour gagner un revenu supplémentaire. À l'approche de l'hiver, elle a dû s'approvisionner en légumes et acheter 22 kilogrammes de pommes de terre. Même les inconnus s'inquiétaient pour sa santé. Quelques jours avant la date prévue du terme, elle a dû transporter une bouteille de gaz à l'étage pour s'assurer qu'il y avait assez de gaz pour l'hiver.

Son mari était alcoolique et dépensait tout son chèque mensuel pour de l'alcool. Après que Mme Zeng est devenue pratiquante, elle a cessé de se plaindre de lui et a assumé la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille, d'accomplir toutes les tâches ménagères et de prendre soin de son enfant et de ses beaux-parents.

Quand son beau-frère et sa femme ont déménagé dans une autre ville, ils n'avaient pas assez d'argent pour un nouveau lieu. Mme Zeng a proposé de vendre son appartement et de leur donner l'argent pour qu'ils puissent se payer un nouveau logement. Elle a loué un appartement pour elle et son enfant. Elle l'a fait parce que les enseignements du Falun Dafa lui demandent d'être une personne désintéressée et de donner la priorité aux autres.

En 2006, Mme Zeng a emprunté de l'argent pour louer un local dans le but de vendre des billets d'avion. Un jour, plusieurs diplômés d'université qui avaient désespérément besoin d'argent lui ont demandé si elle pouvait les payer à la journée s'ils travaillaient pour elle. Elle a offert de leur louer une pièce pendant qu'ils travaillaient pour elle. Chaque jour, elle partageait les gains en parts égales et leur donnait leurs parts. Elle les a encouragés à trouver de meilleurs emplois.

* * *

Le Falun Gong a été présenté au public par M. Li Hongzhi en 1992. Vivre selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et pratiquer les cinq exercices faciles à apprendre, aide à améliorer sa santé physique et ses valeurs. Environ 100 millions de personnes pratiquaient le Falun Gong avant que le Parti communiste chinois ne réprime cette pratique en 1999.

Plus de dix-neuf ans après le début de la persécution, au lieu d'être éliminé par le Parti, le Falun Gong prospère dans plus de 100 pays. Les enseignements du Falun Gong ont été traduits en 39 langues. Des groupes de personnes faisant les exercices de Falun Gong peuvent être vus dans presque tous les principaux pays du monde.

(À suivre)

Traduit de l'anglais en Suisse