Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Une femme de 80 ans trouve le Falun Dafa

Vendredi 21 décembre 2018 |   Écrit par Fang Yua, correspondante pour Minghui à Londres, Angleterre

(Minghui.org) Quand Mme Wang Shuqing, âgée de 80 ans, a rendu visite à sa fille à Londres, en octobre 2016, cela faisait trente ans qu'elle était traitée pour de l'hypertension. Encouragée par sa fille, elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa et a expérimenté les bienfaits de cette pratique traditionnelle de cultivation du corps et de l'esprit qui change la vie. Après seulement un mois, sa tension artérielle est revenue à la normale.

Mme Wang Shuqing

En voyant cette dame en bonne santé et énergique, on peut à peine croire que Mme Wang était en fauteuil roulant deux ans auparavant, lorsqu'elle a rendu visite à sa fille. « Aucun mot ne peut exprimer ma profonde gratitude envers le Falun Dafa ! »

Mme Wang a expliqué : « J'avais de mauvais genoux. Mes jambes étaient si douloureuses que je ne pouvais pas descendre les escaliers. Pour me déplacer, je devais utiliser un fauteuil roulant. Ma tension artérielle était supérieure à 200. Parfois, je me sentais si étourdie que je ne pouvais plus me tenir debout. Je devais m'allonger et garder les yeux fermés. »

« Je ne pouvais pas vivre un jour sans mes médicaments », a-t-elle continué, « je les gardais à côté de mon oreiller, pour ne pas oublier de les prendre. Dès que je me levais le matin, je devais prendre mes médicaments, sinon je me sentais mal. Tout ce que le médicament a fait, c'était de maintenir ma tension artérielle sous contrôle, au lieu de me guérir. Je devais le prendre pour vivre. »

Pratiquer le Falun Dafa après avoir appris la vérité

La fille de Mme Wang pratiquait le Falun Dafa depuis un certain temps. Elle a raconté à sa mère comment elle avait personnellement bénéficié du Falun Dafa et lui a appris comment trouver des informations sur cette pratique de cultivation sur Internet.

Mme Wang a été surprise par les informations qu'elle a trouvées. « Il s'est avéré que le Parti communiste chinois (PCC) avait empoisonné l'esprit des gens en publiant des informations diffamatoires. Après avoir vérifié les informations moi-même, j'ai découvert que le Falun Dafa n'était pas du tout ce que le Parti avait dit. »

Mme Wang a commencé à lire le livre Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa. Elle l'a lu deux fois et s'est dit : « Le Maître du Falun Dafa a un cœur pur ! Il n'a pas écrit un seul mot contre le gouvernement ou sur la quête politique. Tout ce qu'il a fait, c'est guider les gens vers des niveaux supérieurs. Il a appris aux gens à cultiver leur caractère et à améliorer leur santé. N'est-ce pas génial ? Comment le gouvernement peut-il s'y opposer et le calomnier ? »

Vivre des changements après avoir pratiqué Dafa

Mme Wang se souvient : « J'ai progressivement changé d'avis. J'ai commencé à pratiquer en novembre, seulement un mois après mon arrivée. Je suis devenue plus énergique. Quand j'ai commencé à faire les exercices, mes jambes tremblaient. Je devais garder une chaise près de moi pour pouvoir m'asseoir après chaque exercice. Lentement, je suis devenue de plus en plus forte. »

Mme Wang et sa fille faisant les exercices de Falun Dafa.

Mme Wang s'est finalement débarrassée des médicaments qu'elle prenait depuis trente ans. « Quand je suis venue à Londres, j'avais apporté toutes sortes de médicaments. J'en dépendais beaucoup. Cependant, environ un mois après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, je n'avais plus de problèmes de tension artérielle. Mon esprit confus est devenu clair. J'ai essayé une semaine sans médicaments et j'allais très bien. Une autre semaine a passé, et j'allais toujours bien. J'ai fini par me débarrasser de tous les médicaments. Ça fait deux ans que j'ai arrêté de prendre quoi que ce soit. »

Un monde spirituel édifiant

La pratique du Falun Dafa a enseigné à Mme Wang les grandes valeurs du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et a élevé son niveau spirituel. Elle a dit : « Je suis heureuse depuis que je me suis lancée dans la cultivation de Dafa. J'avais l'habitude de prendre les petites choses à cœur, j'avais de la difficulté à accepter les commentaires négatifs et j'étais très timide.

« Par exemple, ma fille m'a dit que les bols que j'avais lavés n'étaient pas propres. J'étais bouleversée et je lui ai dit qu'elle chicanait. Mais maintenant, je pense que ce qu'elle a dit était correct et que je devrais améliorer ma façon de penser. »

Mme Wang se sent si chanceuse d'avoir enfin trouvé cette voie de cultivation. « Quand j'étais en Chine, j'ai fait le même rêve à maintes reprises pendant deux ans. Dans le rêve, j'étais perdue et je me demandais où était ma maison. J'avais le même sentiment d'être perdue chaque fois que je faisais ce rêve. Depuis que j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa, je n'ai plus fait ce rêve.

Traduit de l'anglais en Suisse