(Minghui.org) Mme Yang Zhiqiao, une pratiquante taïwanaise de Falun Dafa qui avait une mauvaise vision causée par l'amblyopie depuis son enfance, raconte comment elle a recouvré une bonne santé grâce au Falun Dafa.

Une jeunesse avec une santé fragile

Le ciel bleu et les nuages blancs font partie des souvenirs d'enfance de la plupart d'entre nous. Cependant, le monde dans les yeux de la petite Zhiqiao était gris et flou.

Shiqiao a dit : « Quand mon instituteur à l'école primaire nous a montré comment distinguer les billets de cinq et de dix dollars, je ne pouvais pas faire la différence du tout et je ne pouvais pas attraper la balle en la faisant rebondir. C'est alors que mes parents ont découvert que j'avais une mauvaise vue. Lorsque j'ai commencé mon traitement de correction de la vue, mon optométriste a accidentellement inversé les lentilles pour l'œil gauche et droit. Pendant six mois, j'avais des vertiges à chaque fois que je portais mes lunettes. J'ai pleuré et pleuré. Ils n'ont pas trouvé l'erreur avant mon deuxième examen des yeux. »

Elle a poursuivi : « C'est probablement la raison pour laquelle je me suis toujours sentie mal à l'aise. J'étais la dernière de ma classe. Je n'avais pas le courage de me tenir devant ma classe, de dire à mes amis ce que je pensais ou de faire mes devoirs avec mes camarades de classe parce que je ne connaissais la réponse à aucune des questions. La mère du meilleur élève de notre classe m'a dit un jour : « Si mon fils avait été aussi stupide que toi, je l'aurais tué ! »

Même si Zhiqiao était jeune, les mots ont laissé une profonde impression et elle ne les a jamais oubliés. Elle a dit : « J'ai toujours essayé de bien faire et de me comporter comme une enfant qui voit bien, mais ça ne marchait pas, même si j'essayais. »

Sa peur et son stress se sont accumulés et lui ont causé d'énormes souffrances. « Chaque fois que mes règles commençaient, à l'école secondaire, j'avais tellement mal que je devais rester couchée pendant ces jours-là. Il n'y a pas eu un seul jour où je n'ai pas eu mal à la tête. Je me réveillais souvent avec un terrible mal de tête. »

Zhiqiao n'oubliera jamais le premier jour de son examen d'entrée à l'université nationale. Dès qu'elle s'est réveillée, elle a été frappée par un grave mal de tête. « Je n'arrivais pas à penser du tout. Il m'était difficile de bouger ! Je pensais que c'était fini pour moi. Pourquoi la vie est-elle si douloureuse ? Ma mère ne voulait pas que je passe l'examen, mais j'ai refusé d'abandonner. J'ai essuyé mes larmes et j'ai décidé de finir mon examen pour aller à l'université. »

Récupération rapide

Malgré sa mauvaise santé, Zhiqiao est entrée à l'université en 2008. Elle s'est demandé si son mauvais état de santé l'accompagnerait pour le reste de sa vie. Elle a dit : « Je n'avais pas besoin de grand-chose. Tout ce que je souhaitais, c'était une vie normale ! »

« Ma mère avait une tumeur à l'utérus. Pendant trois ans, elle a eu si mal qu'elle ne pouvait pas se tenir droite. Son médecin ne pensait pas qu'une opération serait la meilleure option. Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa. En moins de six mois, son état s'est amélioré. Elle n'a plus eu besoin de consulter un médecin. Cela m'a aussi fait décider de pratiquer le Falun Dafa. »

Zhiqiao a commencé à faire les exercices de Falun Dafa et à lire chaque jour après l'école le livre Zhuan Falun. Au bout de trois mois, elle s'était rétablie de ses maladies.

Elle a dit : « J'avais mal à la tête et même les bosses sur la route dans l'autobus me causaient de terribles douleurs. Maintenant, prendre le bus pour l'université est amusant parce que je me sens enfin comme une personne normale ! »

Semer la graine Authenticité-Bienveillance-Tolérance

Après que Zhiqiao a commencé à cultiver et pratiquer le Falun Dafa, elle a finalement été libérée de ses dix-huit années de souffrance.

« J'ai enfin pu me concentrer dans mes études », a-t-elle dit. « J'ai pu aller à l'Université nationale de Taichung en deuxième année. Tout le monde était surpris parce qu'ils savaient que je n'étais pas une bonne élève. Mes anciens camarades de classe pensaient même que c'était une blague que la dernière de la classe devienne enseignante ! »

Le parcours pour devenir enseignante ne s'est pas déroulé en douceur, mais une fois que Zhiqiao s'est détachée de ses attachements en se basant sur les principes du Falun Dafa, elle a réussi l'examen et est devenue enseignante.

Zhiqiao devient enseignante après s'être remise de son mauvais état de santé de toujours.

Apprendre à penser d'abord aux autres

Zhiqiao a dit : « Beaucoup de problèmes m'ont affectée après que je sois devenue enseignante à l'école primaire. Certains parents avaient des demandes déraisonnables. Par exemple, un parent m'a apporté des fruits et m'a demandé de faire du jus de fruits pour son fils parce qu'il ne voulait pas manger de fruits directement. Certains parents ont affirmé que leurs enfants avaient apporté à l'école quelque chose qui s'était perdu. Certains parents m'ont demandé de noter tout ce que leurs enfants faisaient à l'école, y compris le temps qu'ils passaient aux toilettes. Comment peut-on faire tout ça alors qu'il n'y avait que deux professeurs pour 30 élèves ? »

Elle a poursuivi en disant : « Pendant ma première année, j'ai voulu discuter avec ces parents et les convaincre de mes raisons. Au fond de moi, je ne voulais pas voir les parents me dire quoi faire. Avec de telles pensées en tête, mes conversations ont souvent montré ma mentalité de lutte et à me faire admirer. Cependant, je me suis souvenue plus tard de ce que le Maître (Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa) nous avait appris :

« En général si vous gardez toujours un cœur de compassion, un esprit paisible et serein, lorsque vous vous trouverez face à un problème, vous agirez bien car vous aurez de l’espace pour le désamorcer. Vous avez toujours de la compassion et vous agissez avec bienveillance envers autrui ; quoi que vous fassiez, vous vous préoccupez des autres et chaque fois que vous avez un problème, vous vous demandez si les autres peuvent le supporter et si cela peut leur causer du tort; alors dans ce cas, il n’y aura aucun problème. C’est pourquoi, comme vous pratiquez le gong, vous devez être exigeant envers vous-même selon des critères élevés, selon des critères de plus en plus élevés. » (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)

« L'enseignement du Maître m'a rappelé de regarder à l'intérieur » a-t-elle dit. « Je me suis demandé pourquoi je n'avais pas réfléchi à la réaction des parents. Les enfants sont très précieux pour leurs parents. Je devrais corriger ma mentalité. Depuis, je laisse toujours les parents finir de parler de leurs demandes, peu importe le genre de demandes qu'ils ont. Je montre ainsi ma compréhension et répond patiemment à leurs questions. Je suis devenue leur amie. »

Zhiqiao est remplie de gratitude depuis qu'elle s'est remise de ses maladies après avoir commencé à cultiver. « C'est le Falun Dafa qui m'a donné la paix et a fait de moi une personne attentionnée. Je remercie Dafa de m'avoir donné une nouvelle vie, une vie vraiment heureuse et saine ! »

Traduit de l'anglais au Canada