Falun Dafa Minghui.org www.minghui.org IMPRIMER

Les coutumes traditionnelles du Nouvel An chinois (1ère partie)

Vendredi 23 février 2018

(Minghui.org) Il est dit dans le Shangshu dazhuan (The Great Tradition of the Book of the Elder) de la Dynastie Han (206 Av. J.-C. – 220 Ap. J.-C.), que le premier janvier du calendrier lunaire « est l’aube de toute l’année, du mois et du jour, aussi est-il appelé ‘les trois aubes’ ou ‘les trois commencements’ ». Ces déclarations reflètent que le premier jour du calendrier lunaire est le point de départ de l’année, du mois et du jour.

Janvier dans l'ancien temps était appelé Luduan (le bout de la chaussure) ; et Yuan (premier) Dan (jour). Après que le PCC a pris le pouvoir en 1949, il a changé le nom de Yuan Dan en fête du Printemps, afin de faire oublier aux gens les traditions et la culture nationales. Les Chinois devraient savoir que la fête du Printemps n’est pas le nom authentique pour Yuan Dan.

À propos des différences entre le calendrier occidental et le calendrier lunaire traditionnel chinois, le calendrier occidental suit l’année solaire – le moment nécessaire à la Terre pour effectuer un tour autour du Soleil, soit 365,2419 jours. Une année normale contient 365 jours et une année bissextile 366 jours. Bien que le calendrier lunaire se conforme au mouvement de la Terre autour du Soleil, il existe une différence significative – cela ne correspond pas avec les changements de la Lune. Dans le calendrier lunaire, la pleine lune tombe le quinze de chaque mois.

Le calendrier traditionnel chinois est aujourd’hui appelé calendrier lunaire. Les Chinois l’appellent le calendrier Xia parce qu’il a été établi pendant la Dynastie Xia (2025 Av. J.-C. - 1600 Av. J.-C.).

Le calendrier Xia prend en compte les mouvements à la fois du Soleil (pour représenter le Yang) et de la Lune (pour représenter le Yin). Les Chinois ont toujours insisté sur le fait d’harmoniser le Yin et le Yang, donc le calendrier Xia doit se conformer aux mouvements et du Soleil et de la Lune. Chaque mois est exactement un cycle de la Lune, avec un Jour Shuo (Nouvelle lune) comme premier jour, et le Jour Wang (pleine lune) doit être le quinzième ou le seizième. Un mois long contient 30 jours et un mois court en contient 29 . Une année régulière n’a que 354 ou 355 jours et est plus courte de 11 jours si on la compare à l’année solaire. Par conséquent il y a sept mois bissextiles arrangés sur une période de onze ans, donc les années bissextiles ont 13 mois. Les années bissextiles et les années régulières combinées selon le calendrier Xia correspondent à la fois à Lune et au Soleil.

Il y a 24 divisions saisonnières dans le calendrier Xia, ce qui se conforme à l’année solaire. Ce « miracle » peut être facilement compris en observant les premiers jours de Chunfen (milieu du printemps), Xiazhi (solstice d’été, le jour le plus long), Qiufen (milieu de l’automne) et Dongzhi (solstice d’hiver). Ces quatre sections sont des périodes lorsque le Soleil darde ses rayons à l’Équateur et au Tropique du Cancer, ou à l’Équateur et au Tropique du Capricorne.

Afin de considérer les mouvements et du Soleil et de la Lune, le Jour du Nouvel An du calendrier Xia ne peut pas être un jour fixe du calendrier occidental, non que le calendrier chinois traditionnel ne soit scientifiquement correct, mais parce que la philosophie chinoise est différente. La philosophie chinoise insiste sur l’harmonie du Yin et du Yang. Le Soleil a le même poids que la Lune dans le calendrier traditionnel chinois – le calendrier Xia.

Dans la culture traditionnelle chinoise, ou Yuan Dan – le Jour du Nouvel An, les familles de multiples générations se rassemblent, se lèvent tôt le matin, portent leurs nouveaux vêtements, allument des bougies et des pétards. Ils ouvrent les portes, organisent des cérémonies dans les cours, offrent des fruits, du thé, des boissons au Ciel, à la Terre et à leurs ancêtres. Ce qui est appelé « La Grande Chance du Nouvel An en ouvrant les portes. » Après quoi, les plus jeunes générations manifestent leur respect aux générations plus âgées, en s’agenouillant, s’inclinant, etc., et en retour, les générations plus âgées donnent des oranges aux plus jeunes générations (le mot chinois pour orange se prononce de la même façon que le mot chinois pour chance), des cacahuètes (dont le son est le même que ' vies colorées’) ou des bonbons, etc.

De nombreux endroits ont la coutume de manger de la nourriture végétarienne au petit-déjeuner les veilles de Nouvel An – principalement manger du riz cuit la Veille du Nouvel An. Pour les années régulières, ils en cuisinent l'équivalent de 12 litres et pour les années bissextiles 13 litres, de sorte qu’un litre corresponde à chaque mois. Ceci est appelé le Repas de Nouvel An, et trop de riz cuisiné signifie de la nourriture supplémentaire pour cette année-là. Le premier bol de riz doit être offert avec respect à la personne la plus âgée de la famille tandis que la génération plus âgée offre des légumes en soutien aux plus jeunes. Ceci manifeste que la famille est en harmonie puisque les plus jeunes générations respectent les aînés, et que la génération plus âgée prend soin des jeunes enfants. Ainsi la vie de famille connaîtra la chance et des temps d’abondance au cours de la nouvelle année.

Du premier au troisième jour du Nouvel An, les enfants allument des pétards le matin et le soir. Les enfants portent tous de nouveaux vêtements, sortent avec les adultes pour visiter amis et famille, et pour Bai-nian (souhaiter les vœux de Nouvel An). Ceux qui reçoivent les amis et les familles offrent aux enfants des œufs durs teintés en rouge (deux ou quatre, ce doit être des nombres pairs), des cacahuètes ou des bonbons.

Traduit de l'anglais en Europe